Activation Commerciale

(Auteur : B. Meralud)
L’hyper Auchan de Nice-Côte-d’Azur (06) occupe intelligemment un local vacant à côté de sa ligne de caisse. Durant deux semaines, l’enseigne Twinner va y vendre une offre dédiée au ski. Un catalogue co-signé avec Auchan est édité pour l’occasion.

 

La boutique éphémère est ouverte depuis le 29 janvier et jusqu’au 11 février. Elle est tenue par le propriétaire de la boutique Twinner de Cap 3000, le centre commercial (concurrent) situé à Saint-Laurent-du-Var. Auchan s’adjoint ainsi les services d’un spécialiste, qui évitera aux clients cherchant une offre “sérieuse” sur le ski d’aller voir ailleurs. La boutique propose en effet des équipements complets, textile, skis, chaussures et accessoires. Pour Auchan, c’est une façon astucieuse de profiter d’un marché saisonnier sur lequel les hypers sont peu légitimes. On imagine facilement que l’opération pourra être renouvelée fréquemment dans l’année, avec différents commerçants.

Le catalogue signé par les deux enseignes :

 Auchan & twinner

 Source : lineaires.com

Derrière Décathlon, les chaînes du commerce organisé, portées par un marché du sport qui repart, veulent marquer des points. Croissance des parcs, nouveaux modèles de développement et alliances stratégiques sont au rendez-vous.

Stable en 2008, 2009 et 2010, le marché des articles de sports a renoué avec la croissance l’an passé en France. Les ventes du secteur ont atteint 9,3 Mds€, soit une progression d’activité de 2 %, selon la Fédération professionnelle des entreprises du sport et des loisirs (FPS). Les chaussures de sport/loisirs (+ 7 %) et les cycles (+5 %) ont boosté les ventes.
L’année 2012, très sportive (Championnat d’Europe de football, Jeux olympiques), a toutes les chances de prolonger l’embellie. Dans ce contexte favorable, les enseignes spécialisées – intégrées, associées, indépendants et magasins de marque – ne cessent de conforter leur position, s’accaparant désormais 78 % du marché quand, à l’inverse, les grandes surfaces à dominante alimentaire reculent sensiblement.

Si le leadership du succursaliste Décathlon (Association familiale Mulliez) n’est pas remis en cause – 600 magasins dans le monde et 30 % de parts de marché dans l’Hexagone –, les challengers historiques ne s’en laissent pas compter. Et surtout pas le 2e du classement, le groupement Intersport, qui s’est fixé un objectif clair : “devenir l’enseigne préférée des Français”.
La coopérative fondée en 1968 est en forme :les réseaux Intersport Plaine et Montagne et les concepts complémentaires Sport Leader et Shooz – soit un total de 600 magasins en France – ont généré un chiffre d’affaires 2011 en hausse de 7,1 % à 1,298 Mds€.                            La trentaine d’unités inaugurées a permis à Intersport de franchir le cap des 500 000 m2 de surface commerciale. Le plan de route fixé par le président Jacky Rihouet prévoit 34 et 31 nouvelles unités en 2012 et en 2013, en ciblant en priorité les grandes agglomérations comme Lyon, Marseille, Nice et la région parisienne. A l’horizon 2015, il s’agit d’atteindre 1,9 Mds€ de parts de marché et 20 % de ventes contre 13,5 % aujourd’hui.

Continue Reading…