Activation Commerciale

(Auteur : Sarah Ahssen)
Le hard discounter allemand continue de se renforcer sur le terrain de la mode. Après son pop-up store dédié à sa marque propre textile Esmara Premium, installé à Hambourg en septembre dernier, c’est à Bruxelles que Lidl ouvre cette fois un écrin éphémère consacré à sa nouvelle collection de ski.

lidl-ouvre-un-pop-up-pour-presenter-sa-collection-de-skiwear

Du 24 au 26 novembre, au 90 rue Antoine Dansaert (à la place d’un ancien magasin Marc Jacobs), dans une boutique à l’accent scandinave, l’enseigne présentera donc ses vestes de ski, bonnets, lunettes et d’autres accessoires. Des pièces que les clients pourront essayer et commander en ligne. La collection ski sera ensuite disponible dans les supermarchés Lidl dès le 28 novembre.

“Nous franchissons non seulement une nouvelle étape dans notre assortiment, mais nous voulons aussi montrer au consommateur qu’il est possible d’acheter une belle tenue de ski de qualité à des prix très serrés”, explique Evelyne Raymakers, responsable presse et communication chez Lidl.

Source : fr.fashionnetwork.com

(Auteur : le luxe est vivant.com)
La marque ouvre un pop-up store arty dans le Marais, avec un double objectif : ventes et image.

le-pop-up-store-armani-fait-pop-pour-les-fetes

Du 1er octobre au 31 décembre, Giorgio Armani Beauty installe une boutique éphémère dans le 3ème arrondissement parisien, au 11, rue Debeylleme, 75003 Paris. Armani Box, aux couleurs du rouge iconique de la marque, fait tout pour attirer les beauty addicts pour les fêtes.  Elles peuvent en effet y retrouver tous les produits de beauté de la marque, des éditions limitées mais aussi des accessoires de mode, une sculpture d’Uri, le singe fétiche du créateur italien, ainsi qu’un ouvrage retraçant les 40 ans de création de Giorgio Armani.

Un service de gravure des produits est proposé, ainsi qu’un maquillage sur place par un des Face Designers Armani. Pour prolonger l’expérience à la maison, les recommandations des maquilleurs sont envoyées aux clientes via une appli dédiée.

Il s’agit du premier pop-up store mondial pour la marque de beauté qui appartient à la division luxe de L’Oréal. Le géant mondial de la beauté évolue de plus en plus vers le retail pour ses marques (L’Oréal Paris, Maybelline, NYX Cosmetics). Par ailleurs, Urban Decay a déjà fait l’expérience d’un pop-up store en 2015.

Les pop-up stores sont un moyen efficace de créer un lieu de vente physique expérientiel et interactif mais aussi de rendre le luxe plus accessible. C’est un nouveau territoire d’expression créatif pour les marques, à la frontière de la communication et du retail. Sorte de laboratoire d’idées, le pop-up store permet de tester des expériences digitales in-store et des animations originales.

Source : leluxeestvivant.com

(Auteur : Camille Lhost)
À l’occasion de cet anniversaire, la marque numéro un en France de boeuf a décidé d’aller à la rencontre de ses consommateurs en ouvrant une boutique éphémère à la rentrée.

Charal ouvre un Pop up Store pour ses 30 ans

Comment fêter 30 ans de présence sur le marché du boeuf ? Confortablement installée dans les rayons frais et surgelés des supermarchés depuis 1986, la marque au célèbre au “Hummm…”, sort de ses étals et ouvre une boutique éphémère au Forum des Halles en septembre. Pendant trois semaines (du 15 septembre au 2 octobre), les clients Charal -et les curieux qui veulent (re)découvrir la viande rouge- sont invités à venir déguster le boeuf sous toutes ses formes. Cuits, crus ou séchés, les steaks et autres faux filets seront les stars de l’opération.

Baptisé “L’atelier Charal”, ce lieu proposera quatre univers “pour vivre des expériences inédites autour du boeuf”. Dégustation de verrines originales, désossage et découpe de morceaux de viande, la marque organisera aussi des sessions tutoriels afin de savoir choisir son steak haché en fonction de ses goûts. Enfin, élément phare de l’opération, la maquette géante d’une pièce de boeuf décorera l’atelier ce façon insolite mais aidera surtout les consommateurs à mieux situer les morceaux de viande provenant de l’animal.

L’ouverture de ce Pop up Store vient mettre un point d’honneur aux opérations de communication instaurées depuis le début de l’année pour fêter l’anniversaire de la marque. Outre les opérations en supermarchés (coupons de réduction, animation et dégustation en points de vente…), Charal a notamment lancé des vidéos au ton décalé sur Youtube ainsi que de drôles posts Facebook en lien avec l’actualité, l’Euro de football par exemple.

Source : e-marketing.fr

(Author : retaildesignworld)
Toiletries brand Nivea has opened a store close to Rome, using a new store format developed by Milan-based design agency Matteo Thun & Partners. The agency worked closely with Nivea’s international branding team to develop the store.

Nivea's new Rome store

The brand’s familiar blue and white colour palette features heavily in the store, both inside and out, with its circular logo reflected in wall and window graphics.

Natural woods are used to give a warm and welcoming feel. Walnut is used for flooring and oak for shelving systems, emphasising the core brand value of human touch. Neutral backgrounds help to focus attention on the products. Flexible display opportunities are provided by a modular shelving system, with closed units included to give storage space. Wooden furniture gives customers the chance to slow down and relax.

Nivea's new Rome store1

An easily-adjustable spotlight system has been integrated into the store, so that staff can change the lighting to reflect displays that change frequently. The brand avoids showing any sales promotions in-store, instead showing bright lifestyle images to communicate brand values to shoppers.

Source : retaildesignworld.com

(Auteur : Lucile Deprez)
A partir de ce jeudi 30 juin, Le Bon Coin s’installe à Paris avec une boutique éphémère de mobilier et de décoration à l’espace Grand Train, situé au 26 ter rue Ordener, dans le XVIIIème arrondissement.

Le Bon Coin ouvre un pop-up store dédié à la décoration

Les meubles et objets de décoration ont été dénichés sur le site de petites annonces et sélectionnés avec les directeurs artistiques de Grand Train, Nicolas Hoffman et Jean Miel. Le pop-up store sera évolutif. Chaque mois, les produits présentés correspondront à une époque différente, allant des années 1940 à 1990.

Source : fr.fashionmag.com

(Author : Rebecca Stewart)
Fans of a bargain tipple can now visit Aldi’s dedicated Shoreditch wine pop-up shop to pick up a cheap bottle of plonk. 

Aldi opens Shoreditch pop-up wine shop just in time for London Wine Week

The retailer has opened up a wine store in London’s east end to mark its e-commerce launch and to capatlise on the popularity of its wine in the capital; where residents spend the most online on the brand’s wine collection.

The brand launched its first e-commerce platform selling wine and non-food ‘Special Buys’ earlier this year. The supermarket says one of the aims of its new £35m e-commerce operation was to open up the its wine range to those who may not necessarily live near an Aldi store.

Opening its doors to the public today (26 May) the wine store carries a minimalist design with glass wine displays and stations lined with tablets where customers can purchase their favourite beverages to be delivered straight to their door. Located in Shoredicth’s it will be open until 28 May as part of London Wine Week for which Aldi is the official supermarket sponsor.

A resident Master of Wine will let customers try before they buy, while sommeliers will be on hand to help wine lovers make their selection.

Tony Baines, Joint Managing Director of Corporate Buying at Aldi, comments: “We are delighted to be launching our first ever pop up shop dedicated purely to our fantastic wine range. Our wines have fast been gaining a well-deserved reputation for their excellent quality and low prices.

Aldi’s joint nanaging director of corporate buying at Aldi, hinted that the pop-up could become permanent saying: “What better time to trial a dedicated wine store than during London Wine Week.”

“Our store, open for three days, represents our dedication to opening up the world of Aldi wine to all – allowing customers both new and existing, to try before they buy either in store or online,” he added.

Source : thedrum.com

(Author : Eva Recinos)
U by Kotex hosted a pop-up shop where women can feel safe and comfortable when it comes to discussing—and shopping for—their period.

This Pop-Up Shop Sells All Things Related To Periods

With conversations around legislation and women’s bodies, it’s become increasingly clear that periods are still a taboo topic for some. For this reason, U by Kotex creates a space where women felt comfortable shopping not only for basic supplies but also items like mugs, sweatshirts and travel bags.

The Period Shop featured items from brands and makers like ban.do, Coucou Suzette and Baggu. Throughout the night, the event included nail art sessions, DJ sets, massages and live comedy.

As the website explains, the project came to fruition after Sarah M. created a blog with the concept: Sarah was frustrated with how many stores exist for things like sunglasses, hot sauce and shaving gear for men, but none for periods, something that all women experience. So she took to Tumblr and wrote about a period shop – a space where women can feel comfortable, safe, respected and revered while shopping for their periods.

The Period Shop was open May 13-15. In the meantime, the brand teamed up with Jet.com to create an online version of the period shop.

Source : psfk.com

(Auteur : Lucile Deprez)
Celio installe deux points de vente éphémères à Paris, du 20 avril au 5 juin. Une première au 23 rue Debelleyme, dans le IIIème arrondissement, et la deuxième au 25 rue de Charonne, dans le XIème.

Celio ouvre deux pop-up stores connectés à Paris
Les pop-up stores présentent environ trois cents références de l’enseigne d’habillement masculin sur les mille existantes. Des produits issus de la collection été 2016, répartis à travers six univers, Denim/Indigo, Safari, French flag, Retro surf, Active wear et City, qu’organisent le merchandising des pop-up.

En plus de s’essayer à ce concept de magasin temporaire, Celio a choisi de proposer aux clients une expérience de shopping digital en leur permettant d’essayer les produits sur place, mais en les commandant sur Internet via les tablettes mises à disposition ou sur leur smartphone grâce à l’application de la marque.

 

(Auteur : retailbuzz)

Rebelle et excentrique, c’est l’histoire d’une saga. Regardez l’ambiance de ce store, ici personne ne vous dira ce qu’il faut faire ou porter. Seul vous et votre volonté, êtes libres de décider dans ce Converse store entièrement revampé.

LA STAR DES BASKETS US TOUJOURS BRILLANTE ET INNOVANTE CENT ANS APRÈS

Stylé, punk rock et hyper coloré, cette marque là a la particularité de célébrer son héritage sans se doter d’un réseau de magasins physiques, celui-ci est le second, le premier est à Boston. Pour rester lié aux fans de la marque tout passe en instantané par le canal digital. Résultat. A chaque apparition, l’enseigne fait un carton. Alors, l’empire online a conçu un lieu inédit très american spirit avec un drapeau géant composé de pompes rangées au mur, le tout avec une touche de punk-rock.

C’est en tombant qu’on apprend. Savez-vous que cette marque légendaire est née dans le Massachusets de manière inopinée. C’est en tombant des escaliers un jour de 1908 que son Marquis Mills Converse invente des chaussures à semelle en caoutchouc pour ne plus glisser. 100 ans après, la marque continue d’innover pour toujours faire kiffer. Son truc a elle, c’est réveiller la rocke attitude du Bruce Springsteen qui sommeille en vous.

Sol béton brut, murs peints en blanc et noir avec jeans suspendus, Converse ravive vos envies de vous lâcher. Alors, pour vous punk-iffier un peu la vie et faire twister vos envies, la marque a choisi d’ouvrir un établissement éphémère à New-York City dans le quartier très prisé de SoHo. Parce que là-bas les gens sont peut-être un peu plus sympas et ouverts d’esprit.

Mais on vous prévient d’emblée, après avoir lu notre story, n’allez pas chercher à vous renseigner sur Google pour retrouver ce pop-up usiné puisqu’il n’existe plus et qu’il a disparu comme évaporé.

Take the power dit la chanson. Le pouvoir est dans vos pieds et personne ne vous dira comment vous habiller, la marque vous redonne pleine liberté “we don’t need anyone telling us how to dress” c’est un peu la tagline qui donne l’esprit de ce lieu conçu pour vous remettre au basket et oublier souliers trop serrés.

Glorifier le passé pour mieux se délecter de l’à-venir. C’est son carburateur depuis la nuit des temps. Et comme aux US, le basket-ball règne en maître dans toutes les têtes, le mieux est de vous laisser tenter un shoot… et retenter encore sans doute. On a placé un panier au sol et un au mur pour vous redonner l’envie de jouer et ainsi revivre les grands moments d’antan.

Il paraît même qu’on peut faire dessiner sa sneaker personnalisée puis se la faire livrer directement chez soi. Une vraie cure de jouvence cette pompe pourtant centenaire ?

Source : retailbuzz.fr

(Auteur : Lucile Deprez)
Charles Brun, Xavier Aguera et Quentin Couturier, les fondateurs de See Concept, ont choisi d’installer un pop-up store sur une surface de 30 m² jusqu’à l’été au Carrousel du Louvre, entre les boutiques Apple et Swatch.

See Concept installe un pop-up au Carrousel du Louvre

Créée en 2010, la marque française de lunettes de soleil et de vue a basé sa renommée sur des lunettes sur socle inspirées des stylos en libre-service. Un concept décliné depuis avec une version pour les particuliers, une version aimantée à accrocher sur le réfrigérateur, mais aussi une gamme pour enfant.

Jusqu’à présent distribuée dans des concept stores et dans des grands magasins à travers le monde comme chez Merci, Colette et au Bon Marché à Paris, chez Harrods et Selfridges à Londres ou encore chez Neiman Marcus à New York et Isetan à Tokyo, la marque s’offre une première boutique en propre dans la capitale parisienne.

Installé jusqu’à l’été au Carrousel du Louvre, ce premier point de vente permet aux équipes de renforcer leur identité et leur visibilité. La prochaine étape pour See Concept est l’ouverture d’un flagship parisien d’ici 2017.

Source : fr.fashionmag.com