Activation Commerciale

(Author : Jana Pijak)
This Ray Ban popup shop is both compact and chic, spotlighting the luxury eyewear brand’s latest collection. Located in the heart of The Grove — one of LA’s most popular outdoor shopping districts — the temporary boutique is built to resemble an industrial shipping container and spans 200 square feet in size.

The Grove’s Ray Ban Popup Resembles a Revamped Shipping Container

While this Ray Ban popup boasts a metal-clad exterior that is showcased in a black shade, its interior features a bold red color scheme, reflective of its signature branding. Despite its portable size, this temporary retail space showcases Ray Ban’s covetable eyewear accessories on stacked display shelves that are wall hung, and even leaves room for a sculptural cash register and additional, free-standing units that are used for project merchandising and storage.

Source : trendhunter.com

 

(Author : retail design blog)
Benetton Group revealed the specially designed Pop Up Cubes at two various venues in 2016. First it appeared in Milan in the fashion district of Corso Como during the Fashion Week from September 21st to the 23rd, and later it appeared again in the Côte d’Azur for the annual MAPIC retail trade show.

Benetton Pop up cubes

While both events had the Pop Up Cubes, they were addressed differently thanks to the dynamicity of the setup possibilities in which the events themes can easily be modified to specific purposes.

In Milan, the Cubes realized of 2,5 m cubic overall dimensions each and fabricated via interchangeable metal elements finished in oven processed high gloss paint, housed an interactive video content where the public had the opportunity to express their emotions in three different settings.

Benetton Pop up cubes1

At Mapic, on the other hand, the Cubes were setup do address the B2B nature of the event and housed 8 large led walls on a 360 degree view point to showcase Corporate Video Statistics, the Clothes for Humans Video Brand Campaign, the Pop Up Experience in Milan, and a conceptual video on how the Benetton Pop Up Cube came about.

Benetton Pop up cubes2

The Benetton Pop Up Cube have proven great potentiality to bring awareness to the brand where in Milan there were 1000 registered video emotions recorded, 2000 people interacted, of an average age of 28 years.

Source : retaildesignblog.net

 

(Author : retail design world)
Puma has celebrated the launch of the Fenty by Rihanna SS17 range with a series of pop-ups across the UK and Europe, with design, production and installation handled by Formroom.

Puma pop-ups for Rihanna range

The pop-ups have been housed in stores including Selfridges, Offspring, JD Sports and Lifestyle Sports. The format has taken inspiration directly from the collection’s catwalk show, which creative director Rihanna describes as ‘Marie-Antoinette at the gym.’

Puma pop-ups for Rihanna range1

The pop-up seeks to bring a sense of high fashion and fun to the store environment.

Puma pop-ups for Rihanna range2

Two branches of JD Sports featured an oversized fan inspired by 18th century French culture.

Source : retaildesignworld.com

(Auteur : Alexandre Guillet)
Un cadre historique et prestigieux pour accueillir un best-seller ! Volvo France met en place une installation éphémère pleine de distinction comme prélude au lancement du XC60.

Volvo invite son XC60 aux jardins des Tuileries

Si Volvo a choisi de ne plus exposer sur tous les salons automobiles d’envergure, le Mondial en étant l’illustration qui a le plus d’écho pour nous dans la zone Europe, ses dirigeants ont toujours expliqué que cette décision s’inscrivait dans une logique d’arbitrage budgétaire et que les sommes économisées pouvaient être allouées à d’autres opérations, de nature plus exclusive de préférence, positionnement Premium oblige.

La direction de Volvo France l’a bien compris et, après la soirée Home dédiée au nouveau XC90 dans l’espace Electric, et la présentation statique des V90 et S90 et du XC90 dans son élitiste finition Excellence dans la cour du musée Maillol, c’est cette fois au tour du XC60 de bénéficier du cadre somptueux du jardin des Tuileries pour faire parler de lui entre sa présentation au… salon de Genève et les premières livraisons attendues en septembre.

Le choix du lieu, le carré des sangliers niché à l’entrée du jardin des Tuileries côté place de la Concorde, est judicieux à plus d’un titre. D’une part, il correspond parfaitement au positionnement Premium non ostentatoire de la marque. En effet, quand la beauté d’un lieu est frappée du sceau de l’histoire, l’écueil bling-bling est évité. D’autre part, la majesté du plus ancien jardin à la française permet une digression cohérente vers le design du XC60, les nouveaux codes de la marque s’appariant avantageusement avec la silhouette du XC60, plus gracile que celle du XC90. Enfin, qui dit jardin dit aussi respect de l’environnement et un XC60 hybride est d’ailleurs exposé. L’installation épurée à dominante blanche vient ponctuer cette partition sans déséquilibre.

Yves Pasquier-Desvignes, président de Volvo Cars France, se réjouit de cette opération qui se tiendra les week-ends des 22 et 23 avril, et du 29 avril au 1er mai, de 9h à 19h : “C’est d’ores et déjà un succès dans la mesure où nos distributeurs s’approprient le lieu, en plus des créneaux prévus pour les flottes.” Actena Automobiles, Elysée Automobiles, et les groupes Duffort, ABVV et Bidaud ont notamment programmé des événements pour leurs clients et prospects. Au chapitre commercial du pré lancement, Yves Pasquier-Desvignes est aussi très satisfait, le XC60 enregistrant en moyenne quelque cinquante commandes par semaine depuis le salon de Genève. De toutes les façons, il y a fort à parier que les équipes et les distributeurs de Volvo France seront surtout appelés à composer avec des approvisionnements limités et des délais de livraison allant en s’allongeant… “Des problèmes de riches…”, sourit Yves Pasquier-Desvignes, qui affirme par ailleurs que la convention du réseau qui s’est tenue au Louvre il y a quelques jours fut très stimulante, tous les voyants étant au vert chez la plupart des opérateurs.

Source : journalauto.com

(Auteur : Tanguy Merrien)
La marque de luxe du groupe Toyota ouvre un point de vente interactif en plein milieu de l’aéroport de la capitale espagnole.

Lexus s'envole à Madrid

C’est à Barajas, l’aéroport de Madrid, en Espagne, que Lexus a ouvert ces derniers jours son concept “Espace by Lexus” au sein duquel les voyageurs en transit pourront faire connaissance avec la marque de luxe du groupe Toyota sans forcément conduire de véhicules.

La marque explique que cet espace dédié n’est ni un concessionnaire ni un espace de vente, mais un “endroit privilégié au sein duquel les voyageurs pourront échanger avec le savoir-faire de la marque“. En outre, cet espace mettre en avant les styles de vie liés au luxe, à la mode, à la culture, la musique et la technologie.   Le concept en question s’inspire du premier espace créé à Tokyo en 2013 et est installé en plein cœur du Terminal 4 de l’aéroport de Barajas.

Source : journalauto.com

(Author : FashionNetwork)
Sneaker label Onitsuka Tiger has touched down in the US, opening a new pop up gallery on 92 Mercer Street in New York City.

Onitsuka Tiger opens US pop up in New York City

The 1,290-square-foot retail location is a combination of a footwear boutique and an exhibition space. In store, customers will find Onitsuka Tiger footwear and apparel, including the Andrea Pompilio collaboration capsule that launched in spring 2013, as well as archive posters and replica performance shoes, and collaborative art by Japanese muralist and painter Enirico Isamu Oyama.

Tiger also debuted at the pop up its Nippon Made Collection for the first time in the US. The Nippon Made Collection, which retails for $300, is comprised of leather made, hand stitched and dyed sneakers that are one of a kind time.

The Asics-owned brand is not just selling sneakers—it has a story to tell. Kihachiro Onitsuka launched the Japan-based brand in 1949 with the first Asics shoe. By 1955, the brand was sold at as many as 500 stores in Japan, and less than a decade later, it entered the US market through future Nike co-founder and Chairman Phil Knight.

In 1977, the sneaker brand merged with GTO and Jelenk to form Asics, which stands for “Anima Sana in Corpore Sano” or “A Healthy Soul in a Healthy Body.” The archive memorabilia at the pop up takes customers through the brand’s journey from its humble beginning to its immense popularity around the time of its merger and to its place as one of the more popular global sneaker brands. The Onitsuka Tiger pop up will remain in New York City through 2017 and is slated to close in December.

Source : us.fashionnetwork.com

(Auteur : Anaïs Lerévérend)
C’est une sorte de carte blanche que s’est donné Naf Naf sur les Champs-Elysées. Alors que son emplacement sur la célèbre avenue allait être réduit du fait de travaux, l’enseigne saisit l’opportunité pour lancer un concept nouvelle génération pour quelques mois. Dévoilé il y a quelques semaines, son pop-up « Room Service » teste jusqu’à fin juin la réaction des clientes à une nouvelle forme de commerce.

Naf Naf réinvente son concept retail sur les Champs-Elysées

Né d’une réflexion interne des équipes de Naf Naf, autour notamment de la question de la jonction entre le digital et l’e-commerce, mais aussi d’un nouveau désir de service pour la clientèle, le pop-up s’inspire de l’univers de l’hôtellerie de luxe. L’accueil y est repensé, la cliente accompagnée par une équipe bien plus nombreuse que dans une boutique classique. Il faut dire qu’il faut expliquer le concept à chaque cliente : ici, il n’y a pas de caisse, on essaye, mais on ne repart pas avec les produits choisis. Ils sont dans un second temps livrés à domicile, à l’hôtel ou au travail en 24 à 48 heures pour Paris et le reste de la France, et un peu plus pour aller jusqu’en Chine ou aux Etats-Unis évidemment.

La sélection porte sur le tiers le plus mode de la collection Naf Naf. Peu de tailles sur les portants, il faut se laisser guider par le conseiller de vente, habillé de rose, comme toute l’équipe jusqu’au vigile, en clin d’oeil. La marque a voulu mettre de la malice dans ce concept pour jouer la complicité avec la cliente.

Une cliente qui n’est pas pour autant facile à convaincre. « La consommatrice au départ est surprise et déçue de ne pas pouvoir partir immédiatement avec ses achats, particulièrement les Françaises », explique Véronique Rodriguez, directrice marketing. « Mais finalement, elles doivent y réfléchir ensuite, parce qu’elles reviennent et font des achats », affirme-t-elle.

Pour convaincre, l’enseigne mise sur la perception par la consommatrice d’un nouveau regard sur elle, moins anonyme et plus bienveillant. Dans la cabine d’essayage, qui se veut le lieu central de la boutique, on lui amène sa sélection sur un portant à roulettes inspiré du mobilier hôtelier. Là, elle dispose d’une sonnette pour demander de l’aide au personnel. L’odeur, la musique, la décoration, tout a évidemment été repensé pour améliorer le concept initial.

Un accueil qui plaît semble-t-il beaucoup aux touristes de passage à Paris, selon nos constatations en boutique. L’enseigne voit d’ailleurs ce « Room Service » comme un peu plus qu’un test, affirmant que « même si le service a un coût élevé, le modèle est rentable », selon Véronique Rodriguez. « Au mètre carré, le chiffre d’affaires est 12 fois supérieur à celui de l’ancienne boutique classique, le panier moyen très supérieur », affirme Luc Mory, le PDG.

A l’heure où elle a été mise en vente par le groupe Vivarte, la marque veut séduire avec une vision moderne du retail, Elle aimerait même dupliquer ce concept nouveau à l’étranger via des partenaires.

Source : fr.fashionnetwork.com

(Auteur : Aurore Hennion)
Qui n’a jamais acheté le pull parfait, avec la bonne couleur, la bonne forme et la bonne coupe, pour se rendre compte, à la maison, que les manches sont bien trop longues ?

Des pulls à la demande

Heureusement, cela pourrait bientôt être un scenario qui restera dans le passé. Après l’imprimante 3D, il y a maintenant la machine à tricoter de haute technologie tricots qui tricote des pulls sur-mesure, tandis que les clients attendent. On dirait de la science fiction ? Pas pour le géant allemand de vêtements de sport Adidas, dont le magasin pop-up de Berlin « Knit for you » propose ce concept innovant, depuis la fin de 2016.

Le magasin pop-up fait partie du projet Factory Store, parrainé par le ministère fédéral allemand de l’économie et de l’énergie, et mis en œuvre par Act3, l’agence d’Adidas en interne. Le magasin abrite une mini-usine où quelques-unes des étapes sont gérées par les clients eux-mêmes, comme la création et l’analyse du corps. « Cela reste très individuel. C’est comme tricoter votre propre pull », a confirmé Christina Sharif, un client qui a commandé des manches plus courtes que le modèle standard, sur son pull bleu électrique,

Adidas propose des pulls sur-mesure en seulement quatre heures
Après la Speedfactory d’Adidas, « Knit for You » est un autre projet mettant en lumière l’avenir des magasins et des modèles de production. Dans les deux cas, la vitesse est la clé, que ce soit dans le processus de production ou pour la réaction face à la demandes des clients, deux points qui deviennent de plus en plus importants. Avec les méthodes de production et de création classique, il faut compter entre 12 et 18 mois pour qu’un vêtement atteignent finalement des magasins. Par rapport à quatre heures seulement, c’est un temps assez long. Trop long, en tout cas pour rattraper le concurrent Nike, ce qui pousse Adidas à faire preuve d’innovation.

Source : fashionunited.fr

(Author : retail in asia)
Plug PR and event partners LORE, have proudly collaborated with French prestige champagne house Perrier-Jouët to lure the city’s most influential media personalities to Maison Perrier-Jouët’s ‘Garden of Wonder’, a series of whimsical, artistic and immersive experiences in Pacific Place and The Conrad Poolside.

Perrier-Jouët Hong Kong’s pop-up store is a success

Special guest, Perrier-Jouët’s Cellar Master, Mr. Hervé Deschamps attended the launch on Monday 13th March to meet media, influencers and conduct interviews on Perrier-Jouët’s rich heritage, its century-long love affaire with the arts and the launch of the new permanent Cuvée, Perrier-Jouët Blanc de Blancs.

Speaking on the launch’s success, Lara Jefferies, Managing Director of Plug PR said, “The launch of Perrier-Jouët’s ‘Garden of Wonder’ at Pacific Place was an exquisitely whimsical evening. On 13th March, Perrier-Jouët, LORE and Plug PR hosted some of the city’s most influential journalists and glamorous influencers to celebrate the brand’s artistic flair and sample the new Blanc de Blancs champagne. Guests were also able to enjoy French digital artist Miguel Chevalier’s mesmerizing video installation. We’re proud to support Perrier-Jouët on such a beautiful, thoughtful and immersive retail experience.”

LORE Limited’s Client Engagement Director shed some insight into the creative journey, “After months of planning and collaborating with both the Paris design team and local Hong Kong team, it was truly magical to see it all come to life in this delightful setting. The intricate elegance and attention to detail reflects Perrier-Jouët’s commitment that all things beautiful should always be shared.”

Paying homage to Perrier-Jouët’s deep-seated connection to the arts and its passion for nature, the Garden of Wonder has blossomed in Pacific Place and taken root at The Conrad Poolside with exquisite champagne experiences to delight the senses.

Mr. Frantz Hotton, Managing Director of Pernod Ricard Hong Kong and Macau from Perrier-Jouët Hong Kong shared the brand team’s reaction to the launch, “We’re delighted to see so many of Hong Kong’s creative influencers, influential media and valued customers enjoying the Garden of Wonder and the new Blanc des Blancs permanent Cuvée. It’s inspiring to see people exploring and snaping ‘instaggramable moments’ and creating their own pieces of art to share on social media. Our aim was to create a place of beauty and discovery to excite art and wine lovers in the heart of one of HK’s most prestigeous shopping venues. We look forward to welcoming even more guests to join us for a glass of Blanc des Blancs champagne to toast ‘Art Month’ in Hong Kong.”

Source : retailinasia.com

(Author : retail design blog)
It was only last summer that luxury behemoth Louis Vuitton entered the highly lucrative fragrance market with Les Parfums Louis Vuitton, a collection of seven perfumes conceived by the brand’s very own master perfumer Jacques Cavallier-Belletrud.

Les parfums Louis Vuitton Pop-up store, Hong Kong

The fragrance line was launched to much fanfare, and saw the launch of five pop-up stores at homebase paris and leading shopping destinations across the planet.

This integral part of the global marketing strategy has been extended, and a dedicated pop-up returns for a second time to Hong Kong, one of the far east’s most sophisitcated retail markets.

Les parfums Louis Vuitton Pop-up store, Hong Kong1

 

This time, it has opened on the ground floor of the Venue’s atrium sections, featuring a bowl-shaped structure crafted from opaque glass on an elevated platform. For the first time, the perfumer’s trunk from his office is put on display next to Les Parfums Louis Vuitton’s regular furnishings.

Source : retaildesignblog.net