Activation Commerciale

(Auteur : Juliette Raynal)
Adidas a inauguré son usine du futur à Ansbach en Allemagne. Jumeau numérique, robots… La “Speed Factory” (c’est son nom) doit permettre à la marque de sport de gagner en flexibilité pour proposer des modèles de baskets adaptés aux besoins locaux. Le tout à moindre coût. 

Adidas entre dans l'ère de la personnalisation grâce à sa Speed Factory

Dès le 19 octobre prochain, Adidas proposera un nouveau modèle de basket baptisé AM4LDN, pour Adidas made for London. La semaine suivante, la marque de sport proposera pour les coureurs parisiens le modèle AM4PAR (Adidas made for Paris). Et courant 2018, l’entreprise allemande prévoit de décliner ce concept à New-York, Los Angeles, Shanghai et Tokyo. Objectif : proposer des chaussures qui répondent aux besoins spécifiques des coureurs en fonction de leur lieu d’entraînement, rapporte le site Quartz.

Selon les sondages réalisés par Adidas auprès de ses clients, tous les coureurs n’ont pas les mêmes habitudes de course. A Londres, les coureurs profitent de leurs trajets domicile-bureau et inversement pour s’entraîner. Ils courent donc le matin et le soir et souvent sous une météo médiocre. Aux Etats-Unis, les coureurs ont tendance à s’entraîner sur de plus longues distances et par temps plus sec. Les premiers seront donc plus concernés par des chaussures aux bandes réfléchissantes tandis que les seconds auront besoin d’une semelle plus renforcée.

DES ROBOTS ET UN JUMEAU ROBOTIQUE
Pour pouvoir fabriquer de petites séries adaptées aux besoins locaux, Adidas s’appuie sur un nouvel outil de production. Baptisée Speed Factory, cette usine du futur basée à Ansbach en Allemagne, mêle robotique et numérique pour gagner en flexibilité. Les robots peuvent être reconfigurés très rapidement tandis que le jumeau numérique, développé par Siemens, permet de fusionner les étapes de conception et de production et donc de raccourcir les cycles de développement. Adidas compte également intégrer de la connectivité dans ses produits pour recueillir des données d’utilisation et les intégrer dans son outil de production.

Adidas prévoit d’ouvrir une seconde Speed Factory à Atlanta. La marque de sport n’est toutefois pas prête à mettre fin à sa production de masse. Les deux usines du futur devraient produire, à elles deux, un million de paires de chaussures par an. Une goutte d’eau par rapport aux 360 millions de paires de baskets que l’entreprise a produites en 2016 avec ses usines classiques.

Source : usine-digitale.fr

(Auteur : Emily Jensen)
Personnaliser ses sneakers, une tendance qui a le vent en poupe et dans laquelle le leader mondial des marques de sport, Nike, croit fort.

Nike déploie un nouveau service de personnalisation en direct à New York

Depuis le 16 septembre, certains fans de Nike pourront ainsi créer leurs propres sneakers customisées au nouveau Nike Makers’ Experience de New York. Le studio de création ne sera néanmoins accessible que sur invitation, pour certains membres Nike+.

Situé au Nike By You Studio, dans le quartier de Soho, le nouveau studio de création de la marque de chaussures de sport proposera des sneakers personnalisées dans un délai d’une heure trente. Les visiteurs pourront personnaliser leur paire de Nike Presto X, un nouveau modèle créé spécialement pour le Nike Makers’ Experience. Après avoir choisi entre un modèle à lacer ou à enfiler, les clients pourront le customiser avec une combinaison de couleurs et de motifs différents.

« Le but de ce projet, c’est de donner vie à une expérience de création collaborative habituellement réservée à nos athlètes », explique Mark Smith, vice-président chargé de l’innovation et des projets spéciaux chez Nike. « Ces derniers adorent les produits qui racontent une part de leur histoire, c’est pourquoi nous voulions concevoir un nouveau procédé de création et de fabrication en direct, qui permet à nos clients privilégiés de venir nous voir au studio, de travailler avec nous et de repartir avec un produit unique en moins de 90 minutes ».

Ces visites exclusives au studio Nike seront limitées et accessibles uniquement sur invitation. Les clients de la marque peuvent obtenir une invitation en s’inscrivant sur l’application Nike+. Outre le Nike Makers’ Experience, l’équipementier sportif propose déjà depuis plusieurs années un service moins “VIP” de personnalisation de ses baskets via son offre NikeID, disponible en ligne et au sein de studios intégrés à certains de ses magasins à travers le monde.

Virgil Abloh appelé pour relooker dix de ses modèles iconiques
Nike a par ailleurs récemment collaboré avec le rappeur Kendrick Lamar et le directeur artistique de Off-White, Virgil Abloh. L’ex-bras droit de Kanye West a retravaillé dix modèles emblématiques de la marque à la virgule, parmi lesquels la Air Jordan 1, la Air Max 90, la Air Force 1 et la Chuk Taylor de Conserve (marque appartenant à Nike, ndlr).

Un partenariat baptisé “The Ten” qui n’a pas manqué de faire le buzz à son annonce il y a plusieurs mois sur les réseaux sociaux et qui sort au compte-gouttes à partir de ce mois-ci dans une poignée de boutiques Nike Lab. Après New York et Londres, les cinq premiers modèles seront présentés en France du 26 au 30 septembre, dans la boutique du  Marais à Paris. La collection complète sortira elle au niveau mondial en novembre.

Source : fr.fashionnetwork.com

(Author : Laura McQuarrie)
Nike recently unveiled a new in-store sneaker creation tool called the ‘Nike Makers Experience’ that will allow consumers to make custom footwear designs on the spot.

The 'Nike Makers Experience' Lets Consumers Create One-of-a-Kind Shoes

While the making of bespoke sneakers seems like it would be a lengthy, time-consuming process, this experience makes a custom pair of Nike footwear available on-site to a consumer in just about 90 minutes.

With the Nike Makers Experience, customers are invited to put on a plain Nike Presto X shoe and then choose custom graphics to enhance the design. Augmented reality, object tracking and projection technology are used to bring the designs to life on a customer’s feet.

For the introduction of this new interactive in-store experience at the Nike By You Studio, Nike is limiting it to select friends and family members of Nike+ members on an invite-only basis.

Source : trendhunter.com

(Auteur : 
La personnalisation comme valeur ajoutée, c’est le parti pris du Bon Marché. Le grand magasin de la rive gauche accélère sur la question, un an après avoir lancé un atelier de customisation de jeans avec la marque Notify.

Le Bon Marché fait le pari de la personnalisation et du sur-mesure

C’est toujours avec celle-ci qu’elle amplifie le phénomène en lançant cette fois un service de personnalisation de souliers, pour l’homme et pour la femme. Un service qui sera suivi de beaucoup d’autres allant dans ce sens, en association avec de nouvelles marques haut de gamme et très haut de gamme.

Considérant le premier atelier Notify portant sur le denim comme un succès, le Bon Marché a donc alloué un nouvel espace à la marque, cette fois au deuxième étage, portant uniquement sur le soulier. Dans cet atelier, ce sont différents degrés de personnalisation qui sont proposés. Du plus complet, avec les chaussures Notify dont on peut choisir la couleur du cuir, la semelle et les lacets, jusqu’à une plus petite touche sur un modèle déjà définitif vendu dans le magasin ou même sur ses chaussures fétiches déjà portées.

Sept machines différentes permettent ainsi des impressions laser, des broderies, des ajouts de strass ou d’écussons, de plaques gravées, ou encore une peinture adaptée aux souliers. Pour la marque Notify, spécialiste du denim sur-mesure ou personnalisable, c’est donc un nouvel univers qui s’ouvre avec la complicité du Bon Marché.

Mais le grand magasin parisien ne s’arrêtera pas à ce partenariat et a fait de la question un véritable fil rouge. Ainsi, toujours au deuxième étage, c’est avec la jeune créatrice Philippine Janssens que Le Bon Marché prend rendez-vous pour septembre. Fille de la fondatrice de la boutique parisienne de tissus couture Janssens & Janssens, elle s’est elle spécialisée dans le pantalon féminin sur-mesure et a rapidement rempli ses carnets de commande ces dernières années. A la rentrée, elle disposera donc d’un nouveau salon de prise de mesure au sein du Bon Marché, avec un délai de trois semaines pour obtenir la pièce commandée.

Au denim, aux souliers et au pantalon formel féminin s’ajouteront également de nouveaux accessoires « à valeur ajoutée personnelle ». Après avoir proposé plusieurs services de marquage de produits à l’occasion de pop-ups, le Bon Marché s’inscrit désormais dans le temps avec plusieurs marques qui ont choisi ce créneau. Précédemment repérée pendant l’exposition du grand magasin sur Paris, la marque d’accessoires Mad Lords s’est installée de manière durable pour proposer de graver ses bijoux ou taguer pochettes et chapeaux.

Même démarche chez la marque L’Uniform, qui imprime également sur place ses sacs et bagages d’inscriptions personnelles. Depuis cette fin avril, la marque de bijoux Atelier Paulin s’est également installée de manière durable avec ses bracelets métalliques auxquels on peut faire dire tout ce que l’on veut.

Et dès le 20 mai, c’est la marque de lunetterie Jimmy Fairly qui prendra une surface au Bon Marché pour permettre aux clients de composer intégralement leurs lunettes, en 30 minutes, du choix des montures à la couleur des verres. Un service exclusif développé pour le grand magasin qui s’installera au premier étage, avec la mode femme, sous le nom « Le Lab ». Et Le Bon Marché d’annoncer que sur le thème de la personnalisation et du sur-mesure, la liste de marques devrait encore s’allonger dans les mois à venir.

Source : fr.fashionnetwork.com

(Auteur : ideeslocales)
La boutique de vêtements Bouton Noir fait appel à l’innovation digitale pour suivre la mode du sur-mesure. 

a-villeneuve-dascq-des-vetements-sur-mesure-a-moindre-cout

Grâce aux nouvelles technologies, les entreprises peuvent aujourd’hui offrir aux consommateurs de personnaliser leurs produits et objets dans les moindres détails. A Villeneuve-d’Ascq, une entreprise exploite les potentialités du digital pour fabriquer des vêtements sur mesure. L’enseigne Bouton Noir possède non seulement un magasin physique, mais également un site e-commerce. Le client peut connaitre ses mensurations précises en se rendant dans la boutique, qui dispose d’une cabine de scan à cet effet.  Il peut ensuite se rendre sur bouton-noir.com, créer un compte, entrer ses mesures et commander depuis le web ses chemises, costumes, pantalons ou jupes sur-mesure. Il peut également, à l’inverse, commencer sa configuration en ligne et la finaliser en magasin, avec l’avis d’un vendeur. 

Les prix varient en fonction de la qualité des matériaux choisis et démarrent à 49 € pour une chemise, 69 € pour un jean, 209 € pour des costumes ou 99 € pour des chaussures en cuir : une économie importante par rapport aux prix standards de la confection sur-mesure. La boutique se trouve au cœur d’un centre commercial. Cette localisation permet aux passants pressés de faire leurs courses de trouver rapidement chaussure à leur pied.

Source : ideeslocales.fr

(Auteur : Patrizia Franzese)
Encouragé par son succès aux Etats-Unis, Timberland a décidé de lancer en Europe son service de personnalisation en ligne, “DYO-Design Your Own”, qui permet aux clients de personnaliser leurs chaussures Timberland. Le choix peut se faire parmi 11 modèles pour homme, femme et enfant.

timberland-lance-en-europe-son-service-de-personnalisation-en-ligne
Les clients européens de la marque auront ainsi la possibilité de découvrir toutes les options disponibles et, en quelques clics, de créer leur propre paire de chaussures Timberland, en assortissant la couleur de la tige avec celle des coutures, des lacets et des autres composants de la chaussure. Il sera aussi possible de coudre un monogramme à divers endroits de la chaussure. Le service de personnalisation est disponible en Italie, en France, en Espagne, au Royaume-Uni, en Allemagne et aux Pays-Bas.

Timberland, dont le produit phare reste sa Yellow Boot, lancée en 1973, commercialise ses produits lifestyle sous les labels Timberland et Timberland Boot Company, ainsi que des vêtements et chaussures de travail sous le label Timberland Pro. Les produits Timberland sont disponibles à travers le monde dans les magasins spécialisés, ainsi que dans les boutiques de la marque et en ligne. En 2014, le groupe VF corp, propriétaire de la marque, annonçait viser un chiffre d’affaires global de 3,1 milliards de dollars pour son exercice 2019.

Source : fr.fashionnetwork.com 

 

(Auteur : echangeur.fr)
Dans son tout nouveau et unique magasin dans le quartier de Soho à NYC, la marque Ray-Ban présente ses collections dans un espace tout de brique et de métal.  Elle joue la carte de l’omnicanalité entre son site Web et le point de vente physique. De fait, la personnalisation de sa paire de lunette est ainsi l’expérience commune entre les deux  canaux.

CHEZ RAY-BAN, RÉINITIALISEZ LA PERSONNALISATION DE VOS LUNETTES À L’INFINI !

Mais Ray-Ban a voulu aller plus loin pour son point de vente en proposant notamment d’en faire un lieu de divertissement.  « Nous sommes une  vieille marque (RayBan a été fondée en 1937 !) mais nous voulons rester plus fortement en contact avec nos clients ». Le point de vente constitue un excellent espace de communication supplémentaire pour transmettre ses valeurs, sa culture. La présentation des produits y est particulièrement soignée et la scénarisation du service de personnalisation impressionnante. La marque entend également que ses clients interagissent et s’approprient les lieux en organisant par exemple des soirées dans le point de vente. Bref d’être une marque « fun » avec laquelle les clients peuvent s’amuser.

Tester vos lunettes grâce à un miroir connecté
Amusez-vous à multiplier les expériences d’essayage de paires de lunettes devant le miroir intelligent. Simple, rapide et avec un choix plus important que celui proposé en magasin en accédant également aux produits en ligne, le miroir vous permet d’investir le produit sans risquer de vous faire reprendre par un vendeur. La marque joue sur la « valorisation » du client pour lui proposer une expérience amusante et engageante. Les miroirs intelligents ne sont pas une nouveauté en soi mais ici, la réalisation technique parfaite permet d’envisager une durée de vie de cette animation sur un plus long terme.

Partager ce moment avec vos amis
En effet, Ray-Ban tient à s’inscrire dans les nouveaux modes de consommation de sa clientèle. Le Smartphone et les réseaux sociaux en font bien sûr partie. De fait, vous n’hésiterez pas à partager vos selfies avec vos amis : vous pouvez leur envoyer par mail vos essais depuis le miroir. Inutile dès lors de vous précipiter pour acheter. Vous pouvez attendre leur retour, quitte à finaliser tranquillement votre achat à domicile. La marque joue la carte de l’omnicanalité et permet au passage d’enrichir sa base de données clients.

Personnaliser vos lunettes de soleil
Véritable Must Have du magasin, n’hésitez pas à vous poser au comptoir pour customiser avec l’aide du vendeur vos lunettes de soleil. Des bacs présentant un large choix de montures, branches ou verres sont à votre disposition. Le vendeur n’a plus qu’à clipper et multiplier les assemblages en fonction des éléments que vous lui aurez désignés pour élaborer votre paire de lunette idéale. Et les combinaisons semblent infinies ! Un lecteur positionné à proximité vous permettra de visualiser votre création (tous les composants sont équipés de puces RFID) sur une tablette. Là aussi, vous pouvez partager avec vos proches le résultat obtenu ou finaliser votre commande depuis la tablette.

Graver un message sur les branches
Dernière touche de personnalisation, le choix du texte à graver sur vos branches de lunette en envoyant depuis la tablette le message que vous souhaitez y voir inscrire. Un appareil à gravure visible dans le magasin s’en charge pour vous dans des délais très réduits. Rayban propose également de vivre une expérience similaire avec la fonctionnalité Remix sur le site web.

Participer aux événements de la marque
Et pourquoi pas finaliser votre soirée en profitant de la programmation événementielle du lieu ? Le magasin, de par son espace magnifique sur deux étages, permet l’organisation de festivités. A l’intérieur même du magasin, un espace « culture » symbolise les valeurs de la marque.

Source : echangeur.fr

(Auteur : Mélanie Roosen)
Quick lance YouBurger, un sandwich en édition limitée qui s’adapte aux goûts des consommateurs. Et pour en faire la promo, quoi de mieux qu’une pub à faire soi-même ?

Avec Quick, personnalise ton burger et ta pub

Depuis le 3 novembre et jusqu’au 4 janvier, Quick propose le YouBurger : un burger que le consommateur peut choisir le burger qui lui correspond le mieux, puisqu’il a désormais le choix entre trois recettes (béarnaise, Roquefort et piment d’Espelette). Et pour accompagner ce lancement, la marque a pensé une campagne interactive pour impliquer les clients. Pourquoi s’arrêter à la personnalisation du burger quand on peut customiser tout un spot télé ?

En se rendant sur le site QuickYouBurger, l’internaute est invité à rejouer la publicité… à sa sauce. Photo, prénom, style de musique, vêtements et même amis sont de la partie.

La vidéo est ensuite téléchargée sur le site de Quick et peut être partagée sur les réseaux sociaux. Le but : participer à un jeu-concours qui permettra aux trois films les plus drôles d’être sélectionnés par un jury interne pour passer en télévision. Pour Quick, il s’agit d’une première étape dans sa stratégie de customisation : la marque entend bien renforcer sa position sur ce terrain, et continuer ses actions en 2016.

Source : ladn.eu

(Auteur : Bertrand)
Les magasins américains s’efforcent de trouver le moyen de faire entrer les clients. Si ils peuvent se démarquer par l’utilisation de technologies, l’accueil ou le design du magasin, ce qui attire le plus est surement le type de services offert.

Chez TopShop le client imagine ses vêtements

Sur la 5eme avenue de NY, la compétition est rude entre les magasins de vêtements H&M, Zara, Joe Fresh et TopShop.
TopShop propose donc à ses clients des stations de design de vêtements jusqu’à la fin octobre. Faire vos propres T-shirts en quelques instants dans le magasin? c’est maintenant possible. Accueil, technologie en magasin et une grande diversité de services: le client américain est gâté.

Source : soparticular.com

(Auteur : Anne-Sophie Savenier)
Burberry célèbre son iconique écharpe en lançant dans tous ses magasins à travers le monde, des bars qui lui sont dédiés.

Burberry lance son bar à écharpes

Ces derniers proposeront une gamme complète d’écharpes Héritage qui sont confectionnées en cachemire, exclusivement en Ecosse. Les clients pourront donc découvrir en plus des modèles classiques, des inédits qu’ils pourront personnaliser en faisant broder leurs initiales. Une nouvelle palette de coloris, de nouveaux imprimés et une grande variété de couleurs de fils utilisables pour la personnalisation permettent d’ailleurs aujourd’hui plus de 7000 combinaisons.

Source : fr.fashionmag.com