Activation Commerciale

(Auteur : Jennifer Braun)
Sport Chek stores across Canada will be home to a designated women’s only retail space by New Balance for a limited time.

New Balance opens women's only space

Baptized The New Balance Space, the apparel retail concept for women will offer customers a curated collection of women’s fitness apparel. The cross-Canada initiative launched this week and will run until May 27th, 2017.

The retail space by the Boston-based brand was designed to have a specific appeal for the metropolitan female athlete. The space is rooted in New Balance’s running heritage and features Lifestyle and Performance imagery that attempts to speak directly to that audience. The campaign materials, also available on sportchek.ca, embodies the spirit of female athletes and women with demanding lifestyles, while the campaign slogan “Balanced Body, Balanced Mind”, captures the brand’s conscious effort to help women obtain a balanced lifestyle. New Balance is anticipating to grow significantly in apparel in 2017.
“Apparel represents one of the largest opportunities in our business today,” says Gerald Woodman, General Manager, New Balance Canada, in a news statement. “With a heritage and authenticity established with footwear, our customers can now complete a head-to-toe performance, training or lifestyle ensemble that will help them pursue any activity they choose in style.”

Earlier this month, Sport Chek also opened its first women’s-only storein Calgary. Sport Chek is run by parent company FGL Sports, Canada’s largest national retailer of sporting goods.

Source : us.fashionnetwork.com

(Author : Sandra Halliday)
Sports giant New Balance has just opened a store on London’s Oxford Street and also said it is committed to manufacturing in Britain despite the Brexit issue.

new-balance-opens-london-flagship-commits-to-fast-growing-uk

The new store is the firm’s largest outside the US market, with a 950 sq ft space covering three floors.
The company, which employs around 600 people in Britain, also said its factory in Flimby, Cumbria, which employs 240 of its workers, will continue to operate with New Balance, also keeping its European HQ in the UK. CEO Rob DeMartini told the Press Association that the company has significant business in Britain, one of its fastest growing markets, something that is unusual for such a well developed market. He also said that the Brexit process could bring the UK and US closer together.

DeMartini added that the company will manufacture its premium football boots in the UK for the first time in nearly four decades. The company has close links with UK football, sponsoring Liverpool FC and Scottish side Celtic with plans to add more clubs to the list.

New Balance has a long-term aim of becoming the third largest sportswear company globally behind Nike and Adidas and believes boosting its football credentials will aid this aim. It is also diving into the cricket market via sponsorship of the England team as it seeks to boost its business in the Indian market where cricket is a major sport.

Source : us.fashionnetwork.com

(Auteur :  Olivier Guyot)
C’est un peu plus qu’une simple boutique que vient d’ouvrir New Balance au Forum des Halles. Sa boutique de 155 mètres carrés, au format Expérience Shop comme celle de Berlin ouverte il y a quelques mois, affiche les nouvelles ambitions européennes de la marque.

New Balance structure son offensive retail européenne

Car la marque, qui compte une soixantaine de magasins en Europe, principalement en Turquie et en Europe de l’Est, s’apprête à inaugurer une série de magasins en Europe occidentale. Le plus grand sera celui d’Oxford Street, à Londres, qui sera le flagship européen de New Balance, avec 1 100 mètres carrés et trois niveaux. Mais le magasin de Piazza Gae Aulenti, à Milan, s’installera sur 700 mètres carrés le 8 septembre. La marque prépare aussi son installation à Amsterdam pour laquelle elle finalise son dossier d’ouverture.

La marque est d’ailleurs en train de créer une filiale au Pays-Bas… comme elle l’a fait en France pour simplifier son installation. New Balance, qui continue de travailler avec son licencié, le Groupe Royer (France, Benelux et Allemagne), a créé son entité France il y a quelques semaines. Une structure qui doit lui permettre d’ouvrir une seconde boutique au Quatre Temps, à La Défense, pour la fin d’année. L’espace de quelque 300 mètres carrés devrait lui permettre de développer en plus du running et lifestyle, l’offre training et football. Elle est également en train de structurer la filiale Espagne, qui reprend progressivement l’activité de la marque dans la péninsule ibérique.

Le groupe New Balance affiche l’ambition de développer un beau maillage européen avec ses concepts. Son ambition annoncée est d’atteindre les 300 magasins dont 120 gérés en propre dans les trois à cinq ans. Le groupe, qui n’est pas coté, annonce avoir réalisé un chiffre d’affaires de 3,72 milliards de dollars en 2015.

Source : fr.fashionmag.com

(Auteur : Olivier Guyot)
New Balance plante son premier drapeau « retail » en France. La marque américaine vient d’ouvrir son premier magasin à l’enseigne au coeur de Paris. Bien sûr, avec son partenaire sur le marché français, le Groupe Royer, elle avait déjà mis sur pied des opérations éphémères, notamment dans les grands magasins.

New Balance ouvre sa première boutique française

Mais avec cette inauguration sur 155 mètres carrés au rez-de-chaussée du Forum des Halles, la marque s’offre une belle première vitrine permanente. Installée sous la Canopée, New Balance présente ses lignes running et lifestyle dans son dernier concept. Pour l’occasion, elle livre même une série limitée de sa 998 Made in USA. La marque implante à Paris le concept imaginé dans sa dernière boutique de Shanghai. Celui-ci rompt avec les derniers univers déployés, qui faisaient appel au bois ou faisaient référence aux briques rouges des usines américaine du groupe. Spacieux et lumineux, le magasin New Balance met en scène les chaussures et vêtements de la marque dans un cadre « béton brut ».

Le sol lisse et gris fait écho au mural de dalles grisées. Un mobilier bas permet de présenter les modèles phares et de proposer des ensembles. Le côté gauche du magasin est dédié au running, avec une sélection des derniers modèles de la marque et du textile technique. Le fond du magasin présente les modèles lifestyle avec les lignes Made in USA et Made in UK. Et sur le côté droit, l’offre de vêtements lifestyle est exposée sur des pendants. Derrière les caisses, le logo géant NB s’inscrit sur un mur de carreaux en céramique typiques du métro parisien.

Pour l’heure, les autres lignes de la marque, avec ses produits football ou encore sa ligne skate Numeric, ne sont pas présentes dans la boutique. Mais la marque, qui annonce l’ouverture d’une boutique environ deux fois plus grande aux Quatre Temps à La Défense, devrait proposer une offre élargie.

Source : fr.fashionmag.com

(Auteur : Flore Fauconnier)
Dans son flagship newyorkais, la marque de sportswear a orienté tous ses dispositifs digitaux autour d’une idée fixe : le consommateur doit se sentir unique.

New Balance, 5th Avenue le digital au service de la personnalisation

New Balance fait partie des nombreuses enseignes qui ont élu domicile à Manhattan pour y installer leur flagship connecté. A deux pas du célèbre Flat Iron, la marque de sportswear a décidé de mettre le digital au service d’un levier de ventes en plein essor : la personnalisation.

Dès l’entrée, un kiosque tactile permet au visiteur de customiser entièrement sa paire de baskets. Il choisit un modèle parmi ceux qui sont présentés au-dessous de l’écran puis, sur la borne, touche les différentes composantes de la chaussure pour leur attribuer la couleur ou le motif de son choix. Il est également possible de faire broder un nom ou un message. New Balance déclenche alors la fabrication dans son usine du Massachusetts et au bout d’une semaine environ, les baskets sont expédiées au domicile de l’acheteur. Pour que sa création ait de meilleures chances de rester unique, la marque bloque même la configuration correspondante pour quelque temps : personne ne pourra commander la même. Le service a été créé pour le site marchand de l’enseigne par Demandware, mais il n’est disponible en magasin qu’à Manhattan et à Boston.

Un “Makers’ Corner” d’assemblage de chaussures
Autre exclusivité du flagship newyorkais : l’atelier de fabrication qui permet de designer et de faire fabriquer certains modèles sur place. Ces chaussures arrivent non assemblées et le sont en une heure environ par un vendeur rompu aux équipements d’assemblage de l’atelier. Un raffinement qui double à peu près leur prix, faisant grosso-modo passer une paire de baskets de 75 dollars à 150, mais qui offre la satisfaction de récupérer presque immédiatement sa création.

(Auteur : AFP-Relaxnews)
Le fabricant de chaussures a annoncé la distribution très prochaine de son premier catalogue de mode exclusivement dédié aux femmes.

New Balance va distribuer un catalogue dédié aux femmes

La société est actuellement en train d’imprimer les exemplaires de ce catalogue de 72 pages. Une proportion de 70 % de celui-ci sera consacrée aux vêtements de sport et de prêt à porter, et seulement 30 % pour les célèbres baskets.
L’habillement représente une partie très réduite des ventes de la compagnie bostonienne. Cette campagne de publicité via un catalogue vise précisément à l’améliorer.
Les lectrices pourront effectuer leur shopping en se servant de l’application « Blippar ». Ce catalogue 2.0 affichera de plus sur certaines pages des flashs codes permettant de débloquer des contenus inédits : des vidéos d’événements comme la New Balance Girls Night Out, des interviews de sportives ou encore des making-of.

La première édition sera imprimée à 1 million d’exemplaires, une seconde sortira en novembre, puis une troisième au début de l’hiver.

Source : fr.fashionmag.com