Activation Commerciale

(Author : Emma Hutchings)
The home retailer is bringing virtual reality into in-store events with an experience that lets shoppers play games and explore the IKEA world.

IKEA Store Opening Entertained Customers With A VR Pillow Game

At a recent store opening in Dallas, Texas, furniture giant IKEA offered shoppers a virtual reality experience that let them check out products in more detail, learn about the brand’s design and sustainability efforts, and more.

Those who visited the store could become immersed in a virtual IKEA world by popping on a headset. To highlight some of the fun ways the brand is using this technology, shoppers were given the chance to play a pillow toss game or spend time with pandas inside a lamp.

Source : psfk

(Auteur : Stéphane Keulian)
A Utrecht aux Pays-Bas, un des plus puissants centres commerciaux du pays, Hoog Catharijn, détenu par Klépierre depuis le rachat de la foncière Corio, accueille depuis quelques semaines un pop-up store Ikea.

IKEA POP-UP GIFT STORE

Sur à peine 80 m2, Ikea propose une sélection de cadeaux de Noël issue de son vaste catalogue. Une initiative qui offre à Ikéa la possibilité de toucher une clientèle au coeur des villes, dans un environnement de shopping plus agréable que celui des périphéries où l’enseigne est généralement implantée. Et, pour engager ses visiteurs un peu plus, le magasin leur propose d’enregistrer une vidéo dans une cabine dans le but de réaliser un message personnalisé.

Une fois votre message enregistré, Ikéa vous remet alors un sticker avec un QR code que vous placez sur le paquet cadeau. Vos amis qui recevront votre cadeau pourront ainsi découvrir la vidéo en flashant le code avec leur téléphone. Les meilleures vidéos sont aussi diffusées et mises en scène dans le magasin.

Par ailleurs, le pop-up store permet l’accès à l’ensemble de l’offre Ikea via un écran tactile.

IKEA POP-UP GIFT STORE1

Source : stephanekeulian.com

(Autore: Rosanna Crocco)
IKEA, il colosso svedese, famoso in tutto il mondo per la vendita di mobili, oggetti d’arredo e complementi per la casa, non smette di stupire. Ma quest’anno è riuscito davvero a incantare con la sua creatività sia online che offline. Il motivo? Scopriamolo insieme, ripercorrendo l’anno attraverso i concept provenienti da tutto il mondo.

Where Life Happens

Una serie di lunghi spot tutt’altro che noiosi. Storie di papà divorziati, mamme lavoratrici, anziani ed adolescenti lunatici. Storie concrete e realistiche della vita moderna, con sottili messaggi di prodotto, per una campagna integrata che ha parlato davvero a tutti.

Enough

Parte della campagna “Where Life Happens”, con i suoi racconti di famiglie formidabili e reali nella Svezia moderna, questa adv si concentra su una madre lavoratrice esausta che torna a casa per trovare il caos che regna nel suo appartamento.

Un gruppo di adolescenti (non è chiaro se sono tutti i suoi figli) la ignorano mentre sono incollati ai loro schermi diversi: apparentemente oziano in giro mentre piatti sporchi, cibo e bevande giacciono intorno alla casa e le borse bloccano il corridoio.

Lei con uno sguardo di disperazione, lascia cadere le sue borse della spesa e marcia fuori della porta principale, dove si appoggia contro il balcone del condominio, la testa tra le mani.
La svolta, ovviamente, è che i ragazzi non sono così sconsiderati come sembrano; presto, stanno lavando e disfacendo le sue borse e persino mettendo fiori sul tavolo.

Una pentola e una ciotola Ikea sono lì, posate in modo discreto in una storia di comune commozione.

Allen the Peregrine

È sempre una grande novità per un quartiere quando apre  IKEA e il rivenditore stesso è sempre stato bravo a pubblicizzare queste aperture.

La sua ultima apertura, a Sheffield, in Inghilterra, include uno sforzo artistico con uno scultore locale. Jason Heppenstall, noto per aver realizzato sculture di animali con materiali di recupero, ha costruito un gigantesco falco pellegrino (simbolo della città) con le chiavi a brugola (il tipico strumento incluso nelle confezioni di mobili IKEA per allentare o serrare viti).

ikea-falcon-hed-2017-768x384

Salvator Mundi

Per pubblicizzare le sue cornici la casa svedese, ha riportato sotto l’immagine del quadro attribuito a Leonardo da Vinci – al centro durante quest’anno di una importante asta, chiusa per la cifra record di 450,3 milioni di dollari -, incorniciato da “Virserum” (modello di cornice da 9,99 dollari) lo slogan: “Quando spendi 450 milioni di dollari per un quadro, ma non ti piace la cornice”.

A dir poco, geniale!

ikea-leonardo-768x540

IKEA place

L’app di IKEA utilizza la realtà aumentata per aiutare i clienti a visualizzare come apparirà un pezzo di arredamento nei loro appartamenti, uffici e abitazioni. Ma ovviamente, c’è sempre un ma…

Lion Man

In questo spot si promuovono le qualità rilassanti di un buon salotto. Il protagonista? Un commovente Lion Man.

Changing Catalog

IKEA stampa circa 200 milioni di copie del suo catalogo ogni anno. Ma se hai bisogno di proteggere i tuoi cataloghi dai “ladri”?  IKEA Italia ha la soluzione: copertine di riviste false, scaricabili e stampabili online, che si adattano alle dimensioni esatte del catalogo, come vi avevamo raccontato qui.

Collezione FRAKTA

La borsa IKEA è stata oggetto di una divertente campagna a Dubai, nella quale  si è mostrato come dare all’oggetto una seconda vita.

Bottled

La dolce storia di una mamma single e di suo figlio, che trova un modo affascinante per catturare tutto l’amore che hanno condiviso durante tutto l’anno.

The original

Dopo “l’imitazione di Balenciaga” – che vi avevamo raccontato qui – IKEA vuole precisare: ecco tutto quello che devi sapere per riconoscerel’originale FRAKTA bag.

balenciaga_ikea_frakta_tote_bag__dezeen_2364_col_0-750x750

Fonte: Ninjamarketing.it

(Auteur : Yoni Van Looveren)
La chaîne suédoise de meubles Ikea ouvrira un hôtel à Anvers et un à Gand en 2019.  La chaîne hôtelière Moxy, créée en association avec Marriott, est déjà présente à New York, Paris, Tokyo, Chicago et Londres.

Ikea ouvre deux hôtels belges en 2019

Pas d’hôtel à bas prix
Le premier établissement Moxy devrait ouvrir ses portes sur le Kouter à Gand au printemps 2019.  Un ancien immeuble de bureaux y est entièrement transformé en hôtel comprenant 103 chambres.  Ensuite, ce sera au tour d’Anvers où Ikea a jeté son dévolu sur l’endroit où se situait l’ancienne discothèque Zillion.  Là aussi, les travaux sont en cours.

« Ce ne sera pas un hôtel à bas prix », précise François Cayman du Groupe-Cayman qui va exploiter les hôtels en Belgique, au journal Het Nieuwsblad.  « Mais nous voulons quand même appliquer des prix compétitifs : durant le week-end, il sera possible d’y loger pour 100 à 120 euros. »  On dit que Moxy sera un hôtel quatre étoiles appliquant les prix d’un hôtel trois étoiles : c’est pour cette raison qu’il n’y aura pas de service en chambre, par exemple.  Moxy va par contre fortement miser sur les espaces communs, comme le bar et la bibliothèque.
Gand et Anvers ne sont d’ailleurs pas les seules villes à accueillir un hôtel Moxy.  L’entreprise est également à la recherche de bons emplacements à Bruxelles, à Liège et à Gand.

Source : retaildetail.be

(Auteur : Liesbeth Mortier)
A partir de 2019 Ikea envisage de s’installer dans les centres-villes avec des magasins de plus petit format. Le géant suédois espère ainsi répondre au comportement d’achat changeant du consommateur, suite à l’urbanisation et la digitalisation.

Ikea mise sur les magasins urbains

Ikea en centre-ville
Depuis un certain temps déjà Ikea teste de nouveaux canaux de vente afin de compléter ses magasins de meubles traditionnels situés en périphérie des villes : ainsi la chaîne suédoise mène un projet pilote en vue de vendre ses produits via des tiers, comme Amazon et Alibaba ; prépare une nouvelle plate-forme permettant aux consommateurs de contribuer au développement de nouveaux produits ; et projette d’ouvrir des restaurants Ikea autonomes dans les centres-villes.
De plus Ikea a déjà ouvert quelques magasins urbains de plus petit format, qui exposent l’assortiment complet sur une surface plus réduite. Le nouveau CEO Jesper Brodin souhaite multiplier ce type de magasins à partir de 2019. « Avec nos Citystores nous voulons affirmer notre présence dans les centres-villes, afin d’attirer surtout des clients sans voiture. »

Bénéfice en baisse
Les premiers nouveaux magasins urbains sont prévus en Angleterre à Greenwich (en 2019) et au Danemark à Copenhague (en 2020), mais Ikea projette encore d’autres magasins citadins. « Nous sommes impatients de conquérir les centres-villes. Actuellement plusieurs tests sont en cours », précise Brodin, qui vient tout juste de succéder à Peter Agnefjall le 1er septembre dernier.
Grâce à ce nouveau concept Ikea cherche non seulement à se rapprocher du client, qui de plus en plus opte pour les webshops et les livraisons à domicile, mais également à remédier à la baisse de son bénéfice. De fait, le géant suédois a clôturé son précédent exercice avec un bénéfice opérationnel de 3 milliards d’euros, soit 1,5 milliard d’euros de moins que l’année auparavant. Certes cette baisse s’explique en grande partie par le transfert de certaines divisions rentables vers le titulaire de la marque Inter Ikea (ces divisions ne figurent donc plus dans les résultats annuels), toujours est-il que pour Ikea il est crucial de s’adapter rapidement au comportement d’achat changeant des consommateurs.

Source : retaildetail.be

(Author : fashionnetwork)
IKEA Group’s new CEO will focus on developing new stores and showrooms in city centers as the surge in e-commerce and home delivery dims the appeal of its giant out-of-town warehouse stores.

IKEA goes to town with new focus on city stores

The world’s biggest furniture retailer has relied for decades on shoppers driving many miles to load often heavy and bulky items into their cars. The rise of online shopping means consumers are getting used to having purchases delivered to the home, so Sweden’s IKEA is investing in e-commerce and services and trying new concepts such as pick-up-and-order points and city-center showrooms. Jesper Brodin, an IKEA veteran who became CEO in September, said he planned to make some changes to IKEA’s overall strategy early next year but the top priority was to test more store formats in towns.

“In what way can we better serve customers that live in city-centers?” he said in an interview. “That is one area we are going to step into with a lot of entrepreneurship.”

IKEA Group this year opened a kitchen showroom Stockholm and a bedroom store in Madrid, and plans include full-range showrooms in London’s Greenwich borough and Copenhagen in 2019 and 2020.

“We will now test not only kitchens and bedroom but living room, total range, part of the range. That’s what we are going to do in the coming years: to develop the menu for the world of IKEA in city centers,” said Brodin. The company will also focus on home delivery options as well as developing the online store, he said.

IKEA Group made its first-ever acquisition this year, buying on-demand odd-jobs platform TaskRabbit. Brodin said more may follow as one way to stay on top of innovation and develop the core business.

Source : us.fashionnetwork.com

(Author : Ians)
Leading Swedish home furnishings retailer IKEA will offer over 7,000 products at its first India store opening here next year, it said on Wednesday.

IKEA's first India store to offer over 7,000 products

Leading Swedish home furnishings retailer IKEA will offer over 7,000 products at its first India store opening here next year, it said on Wednesday. The product range will be affordable and will offer something for every home with almost 1,000 products priced below Rs 200, said company officials. Ahead of the store launch planned in the spring of 2018, IKEA opened its experiential centre, providing a sneak peek into its products and solutions.Designed for six months, IKEA Hej Home has come up in Forum Mall in Kukatpally near Hitec City. Officials said the products here were only for display. The customers can touch, feel and experience some of the products which will be available at the store and start preparing their wish list.

Headquartered in the Netherlands, IKEA designs and sells ready-to-assemble furniture, kitchen appliances and home accessories, and is considered to be the largest furniture retailer in the world.

The four lakh square feet store is coming up on a 13-acre site in Hitec City, the Information Technology corridor, with an investment of Rs 1,000 crore. It will create direct jobs for 800 people; half of them, the company promises, will be women. The store will also have a 1,000-seat restaurant, the largest in IKEA’s global network of over 400 stores. It will offer both Indian and Swedish cuisine.

Ulf Smedberg, Country Marketing Manager, IKEA India, said they plan to open 25 stores in India by 2025. The next store will come up in Mumbai in 2019. This will be bigger than the Hyderabad store with five lakh square feet. It has also purchased land in Bengaluru and Delhi-NCR for opening the stores. Smedberg said they were looking at both metropolitan and tier-II cities for setting up stores.

Marie Lundstrom, Creative Director, Home Furnishings, IKEA, said they were sourcing some of the products like mattresses and sofas from local suppliers to cut the cost. IKEA has been sourcing from India for the last 30 years and it plans to double its sourcing volumes by 2020 for sales at its stores in the country and also abroad. It currently has 53 suppliers in India and the number is expected to go up with the opening of more stores. Around 45,000 people work directly for IKEA suppliers in India and about 400,000 in the extended supply chain. Company officials said they were also exploring the opportunity to manufacture the products, especially in the fabrics segment.

IKEA Foundation, the company’s philanthropic arm, is currently training 100 women in retail skills in Hyderabad. John Achillea, Store Manager, IKEA Hyderabad, said the number would be increased to 300 and some of the trained women will be placed in the Hyderabad store.

Jayesh Ranjan, Principal Secretary, Industry, Commerce and Information Technology, government of Telangana, said that the state government has given three incentives to IKEA. These include 100 per cent reimbursement for stamp duty, a discount of Rs 1 for each unit of electricity consumed for the next five years and part reimbursement for training women.

IKEA currently has 403 stores in 49 countries with a sales volume of 38.3 billion euros. About 783 million customers visited IKEA stores in FY17 and more than 2.3 billion people visited IKEA online.

Source : retail.economictimes.indiatimes.com

(Auteur : Pauline Neerman)
Amazon a ajouté une nouvelle fonctionnalité à son app mobile : la réalité augmentée. Avec ‘AR-view’ les utilisateurs ont la possibilité de visionner des milliers de produits en 3D dans leur intérieur avant de les acheter.

Amazon intègre la réalité augmentée dans son app

Une percée accessible de la réalité augmentée ?
Une sélection de plusieurs milliers de produits dans les catégories meubles, décoration et ustensiles ménagers prennent place dans l’habitation des utilisateurs grâce à une caméra. Une simulation 3D de l’article choisi apparaît sur l’écran et permet aux acheteurs potentiels de voir si le produit convient réellement dans leur intérieur.

Quelques remarques toutefois : l’app montre surtout les dimensions réelles de l’article et l’image des produits est relativement floue (basse résolution). L’application s’appuie sur la technologie ARKit d’Apple et est donc disponible uniquement sur les appareils Apple pour l’instant.

Malgré tout cette option peut faire découvrir la réalité augmentée à de nombreux e-acheteurs. Par le passé IKEA a déjà lancé une application de réalité augmentée similaire permettant aux clients ‘d’essayer virtuellement’ les meubles dans leur intérieur. Toutefois l’application n’a pas percé à grande échelle. Avec sa nouvelle fonctionnalité, Amazon est l’un des premiers à introduire une application de réalité augmentée simple, accessible et pratique sur le marché.

Source : retaildetail.be

(Auteur : Mathilde Farine)
La chaîne d’ameublement d’origine suédoise a tenté l’expérience d’un magasin éphémère – pop-up – à Zurich. Elle cherche d’autres moyens d’attirer une clientèle qui n’a pas de voiture et est habituée à Internet.

Comment Ikea Suisse tente de faire revenir les clients

Le mot d’ordre, c’est l’«expérience client». Ce dernier ne doit pas simplement venir faire des achats, mais prendre du plaisir à déambuler dans les rayons d’un magasin. Pour Mediamarkt, cela passe par l’introduction d’un robot-conseiller à la clientèle qui amuse la galerie dans le magasin de Sihlcity depuis quelques semaines. Ikea, de son côté, tente d’autres expériences pour attirer les visiteurs.

Cet automne, cette offensive a pris un nouveau tour avec l’ouverture jusqu’en janvier d’un magasin éphémère dans la Bahnhofstrasse à Zurich. L’idée: se rapprocher des centres-villes alors que les acheteurs potentiels sont de moins en moins nombreux à posséder une voiture et de plus en plus heureux de commander en ligne. Ce pop-up store, le premier d’Ikea en Suisse, n’est pas une nouveauté pour la chaîne d’origine suédoise. Plusieurs villes européennes en ont vu se matérialiser l’espace de quelques mois, proposant parfois un café ou un restaurant, parfois des ateliers pour des échoppes qui sont «pensées comme un lieu de rencontre» plus qu’un simple magasin.

Dix mille visiteurs en un week-end
A Zurich, qui compte pour un tiers des ventes dans l’ensemble du pays, Simona Scarpaleggia, directrice générale d’Ikea pour la Suisse, se félicitait mercredi du résultat: sur le premier week-end, plus de 10 000 visiteurs se sont pressés pour découvrir ce showroom, dans le jargon des spécialistes du commerce de détail, où est exposée une petite partie du catalogue, limitée aux salons et aux objets de décoration.

Comme tout le secteur, le géant de l’ameublement peine à maintenir l’afflux des clients dans ses magasins physiques. Le pop-up n’est donc qu’une partie de la stratégie pour «ramener les clients dans les magasins», comme l’explique la directrice générale, à la tête de 2 800 collaborateurs. Au total, sur l’exercice fiscal 2016-2017, qui se termine en septembre, la filiale suisse a enregistré une baisse de 0,8% de son chiffre d’affaires, qui a atteint 1,05 milliard de francs. Dans le monde, l’entreprise a toutefois enregistré un revenu de 34,1 milliards d’euros, en hausse de 3,8%.

Les ventes en ligne grimpent
En plus de cette reconquête, l’entreprise mise sur le développement du commerce en ligne, où les ventes continuent d’augmenter. En hausse de 20% sur un an, elles représentent désormais 6% du chiffre d’affaires total, soit un peu moins que le plus petit magasin physique du groupe en Suisse. Pour capitaliser sur cette progression, le groupe a lancé une application de réalité augmentée qui permet de visualiser un meuble dans son appartement, il a également ouvert cette année trois points de retrait pour les commandes passées en ligne, à Coire, à Berneck (SG) et à Bedano (TI) – d’autres devraient être ouverts en Suisse romande –, en plus des neuf magasins existants sur le territoire national.

Possibles partenariats
Face à la critique de ses tarifs de livraison prohibitifs, qui incitaient plutôt le client à se débrouiller lui-même, Ikea cherche là encore à se réinventer. Depuis août, les frais sont calculés en fonction du montant de l’achat, plutôt que de la distance. «Cela nous a permis de doubler les livraisons», explique Simona Scarpaleggia. L’entreprise, qui dit avoir «nettement» baissé ses tarifs, veut encore investir 1,3 million ces prochains mois pour améliorer la livraison à domicile.

Elle se dit également prête à envisager des partenariats avec des plateformes de commerce en ligne. Une déclaration qui fait suite à celle du groupe d’ameublement Pfister: après avoir élargi son offre sur Internet, l’entreprise annonçait fin septembre qu’une coopération avec les plateformes Amazon, Galaxus ou Siroop était à l’étude.

Source : letemps.ch

(Auteur : Golem13)
Après avoir réinventer la cuisine pour les nuls, IKEA présente une collection de meubles et accessoires pour nos animaux de compagnie. Avez-vous déjà eu le sentiment que votre chat, ou votre chien, est un membre de la famille à part entière ? C’est exactement ce qui a inspiré IKEA pour concevoir la collection LURVIG pour animaux de compagnie.

Ikea lance une gamme pour animaux de compagnie

Elle comprend une vaste gamme de meubles et d’accessoires. Conçue par des vétérinaires et des designers amoureux des animaux, la collection couvre tous les besoins de base de nos vies partagées avec nos amis quadrupèdes , à l’intérieur comme à l’extérieur. Ainsi, partager votre espace, et votre vie, avec votre animal sera encore plus agréable.

Lit confortable, jouet amusant, pelle pour litière, laisses téléscopiques, couvertures douces, coussins moelleux, bols antigloutons… IKEA a élaboré une collection “vraiment bien adaptée à nos petites bêtes préférées” .

Source : golem13.fr