Activation Commerciale

(Auteur : fashion network)
Le centre commercial de Marne-la-Vallée inaugure ce 26 avril une extension de 17 000 mètres carrés, portant à 105 000 mètres carrés sa surface de vente. L’offre commerciale s’enrichit au passage d’une trentaine d’enseignes dont Primark, Uniqlo, JD Sports, Nike, Kickers ou encore Havaianas.

Val d’Europe s'agrandit et vise les 20 millions de visiteurs

« Val d’Europe, c’est aussi une expérience d’accueil réinventée avec des hôtesses circulant en segway et un triporteur pour vous offrir de l’eau, des services express pour gagner du temps, une nouvelle application mobile plus riche et plus personnalisée, ou encore des espaces enfant plus grands et plus interactifs », explique Klépierre.

Il aura fallu un investissement de 100 millions d’euros sur trois ans au promoteur Klépierre pour réaliser cette nouvelle section du centre, dont la Place des Etoiles est directement inspirée du Grand Palais. L’espace est ainsi couronné d’une voûte de verre rétroéclairée de 65 mètres de long, culminant à 24 mètres de haut et dont tombent 6 000 tiges lumineuses.

L’agrandissement permet donc à Val d’ Europe de compter 30 nouvelles cellules, dont une locomotive de poids avec 7 480 mètres carrés occupés par Primark, attendue pour l’été. S’installent également dans cette nef Uniqlo, Nike, Kickers, What For, Nyx, Havaianas et Rituals, ainsi que Lola Jones, Sabon, Pylos et O’bag. Des enseignes déjà présentes dans le centre comme Bershka, H&M, Lush, Jennyfer et Articles de Paris viennent y prendre leurs nouveaux quartiers.

Une évolution qui porte à 190 enseignes l’offre du centre commercial, qui entend porter sa fréquentation à 20 millions de visiteurs annuels en 2020 contre 17 millions à ce jour. Le tout en s’adressant aux 1,4 million de personnes résidant dans un rayon de 30 minutes, mais également aux visiteurs des parcs Disneyland voisins, ainsi qu’aux touristes étrangers venant visiter l’outlet La Vallée Village. Un voisin de palier dont les 120 enseignes mode attiraient il y a un an 3 millions de touristes, pour moitié chinois.

Source : fashionnetwork.com

(Author : retail design world)
Trampoline park brand Gravity is to open a flagship branch at Bluewater in Kent, in a 2322 sq m (25,000 sq ft) space in the redeveloped Plaza section of the shopping centre.

Flagship for Gravity coming to Bluewater

Designed by an in-house team, the facility will incorporate wall-to-wall trampolines and large open play areas. It is due to be open in time for Christmas 2017.

Founded by entrepreneurs Harvey Jenkinson and Michael Harrison in 2014, Gravity opened its first trampoline park in February 2015, at Xscape Yorkshire. Since then the brand has opened three further parks and with a recent investment of £5 million it has plans to double in size, with four further sites in prime locations including Bluewater. The investment will also enable Gravity to make modifications to existing parks to introduce new activities and increase capacity.

“The impressive footfall, diverse catchment and complete day-out offering make it the perfect launch-pad for our expansion,” says Harvey Jenkinson of Bluewater. “This will be our flagship location nationally, enabling us to further establish ourselves as the number one, premium trampoline operator in the UK.”

“The brand adds to our already popular range of leisure activities including the Showcase cinema, which is currently being upgraded to a 17-screen Cinema de Lux,” says Rob Hardie, senior portfolio manager of Bluewater co-owner Land Securities, “Together these leisure activities create a unique day-out experience that always provides something surprising and memorable for guests, and help to ensure Bluewater’s position as Europe’s leading retail and leisure destination.”

Source : retaildesignworld.com

(Author :
The Ginza Six shopping mall will open on 20th April in Tokyo’s upmarket Ginza district, favoured by luxury labels and a very popular destination for local and foreign tourists.

Ginza Six, a new temple of luxury opens in Tokyo

The mall’s project was backed by a consortium of companies, among them LVMH’s real estate investment arm, L Catterton Real Estate. Thanks to its 47,000 m2 retail area, Ginza Six is the largest shopping mall in the district.

It is home to 241 luxury goods boutiques, 121 of them flagship stores for major labels, with a strong contingent from the LVMH group, ten of whose brands feature inside Ginza Six: Dior, Céline, Fendi, Kenzo, Loewe, Parfums Christian Dior, Guerlain, Make Up For Ever, Fred and Moynat.

They will showcase their wares alongside a host of other premium labels such as Y-3, Chopard, Rolex, Van Cleef & Arpels, Jimmy Choo, Saint Laurent and Moschino. Such a rich collection of high-end brands is proof that, despite some ups and downs, the Japanese market remains crucial in the development strategy for all of these labels.

The shopping mall’s design is the work of Yoshio Taniguchi, renowned for the renovation and extension of New York’s MoMA. He notably included a 4,000 m2 garden on the building’s roof. The inaugural celebrations for Ginza Six will include a series of events organised by Christian Dior and its creative directors, Maria Grazia Chiuri and Kris Van Assche.

With a target footfall of 20 million visitors per year, Ginza Six is set to become a go-to destination for luxury shopping in Japan, attracting both local and foreign customers.

Source : us.fashionnetwork.com

(Auteur : 
Le mall Ginza Six ouvre ses portes le 20 avril à Tokyo, dans le quartier de Ginza, lieu de prédilection des marques de luxe et très fréquenté par les touristes nippons et étrangers.

le nouveau temple du luxe ouvre à Tokyo

Le projet de centre commercial a été initié par la réunion de plusieurs entreprises, dont le fonds immobilier de LVMH, L Catterton Real Estate. Le mall s’étend sur 47 000 mètres carrés de surface de vente, faisant de Ginza Six le plus grand mall du quartier.

Au total, ce sont 241 boutiques de luxe qui se sont installées dans le mall, dont 121 flagships de grandes marques. Le groupe LMVH sera bien représenté puisque dix de ses maisons ouvriront les portes d’un nouveau point de vente au sein du centre : Dior, Céline, Fendi, Kenzo, Loewe, Parfums Christian Dior, Guerlain, Make Up For Ever, Fred et Moynat,

Ces griffes se retrouveront aux côtés des autres marques incontournables sur le même positionnement, comme Y-3, Chopard, Rolex, Van Cleef & Arpels, Jimmy Choo, Saint Laurent, Moschino. Un afflux de marques qui démontre que le Japon demeure, malgré quelques difficultés, un marché majeur dans leurs stratégies respectives de développement.

L’architecture du centre a été confiée à Yoshio Taniguchi, reconnu pour avoir travaillé sur la rénovation et l’agrandissement du MoMa à New York. Le concepteur a notamment installé un jardin de 4 000 mètres carrés sur le toit du bâtiment. Un espace qui accueillera pour l’inauguration une série d’événements organisée par la maison Dior et ses directeurs artistiques, Maria Grazia Chiuri et Kris Van Assche. Le mall entend devenir une destination shopping de luxe incontournable au Japon, avec un objectif de vingt millions de visiteurs annuels, consommateurs nippons comme touristes étrangers.

Source : fr.fashionnetwork.com

 

(Auteur : idees locales)
Dans toutes les grandes villes, les centres commerciaux se multiplient – et ils ont bien compris que, pour se distinguer de la concurrence, ils devaient créer une atmosphère unique grâce à une architecture et une décoration cohérente. Petite revue en images des centres de shopping les plus impressionnants de la planète.

 

Les centres commerciaux qui veulent se fondre dans la nature

Certains centres commerciaux essayent de recréer une atmosphère épurée, avec des matériaux naturels. la petite ville de Bal Harbour, en Floride (USA), qui ne compte que 3000 habitants mais est l’un des endroits incontournables pour un shopping atypique : les palmiers et autres plantes vertes sont partout, y compris dans les vitrines même des magasins, et donnent l’impression de faire ses achats dans un jardin tropical.

Dans le centre commercial Namba Parks d’Osaka (Japon), la nature est mise à l’honneur différemment, grâce à des murs entièrement revêtus de planches et un plafond laissant entrer le soleil, créant une atmosphère naturelle et authentique… sans jamais tomber dans la rusticité, puisque ce centre commercial est réputé comme étant l’un des plus luxueux du Japon ! Les concepteurs expliquent qu’ils ont voulu imiter un canyon pour offrir un dépaysement total aux visiteurs, et c’est visiblement réussi : « Namba Parks, situé à Osaka au Japon, représente l’antithèse du centre commercial traditionnel, très loin du stéréotype ennuyeux du centre commercial qu’il est censé ressembler »  « A Namba Parks, on passe la moitié de son temps à faire du shopping et l’autre moitié à admirer le design ! ».

Les centres commerciaux qui s’ancrent dans une époque

Dans le Quartier 206 (FriedrichStraBe, Berlin), tout est aux couleurs de l’époque Arts Déco : des sols aux terrasses, tout est recouvert de mosaïques typiques, de marbres noirs et blanc… et même le site Internet reprend cette inspiration artistique. Cet esthétisme très recherché se voulait en accord avec les marques présentes ici ; en effet, le Quartier 206 n’abrite quasiment que des marques de luxe.

Dans le quartier Xia Tian Di de Shanghai (Chine), l’effet est tout aussi réussi : le quartier est le premier de Chine à avoir été rénové au lieu d’être tout simplement reconstruit, et offre une promenade à travers le Shanghaï des années 20, parfaitement préservé. Une impression qui ne dure que jusqu’au moment de pousser la porte des magasins, puisque les marques les plus modernes s’y pressent !

Les centres commerciaux d’inspiration futuriste

Les centres commerciaux des pays émergeant misent souvent sur la technologie et la démesure pour s’imposer comme des lieux incontournables de shopping : le but est ici d’éblouir le consommateur, comme au Plaza 66 à Shanghai (Chine), un immense cylindre blanc recouvert de baies vitrées. La prouesse architecturale est ici aussi importante que les magasins qui s’y trouvent, et suffit à en faire un lieu prestigieux, à l’opposé des centres commerciaux standardisés et insipides que l’on a généralement l’habitude de voir.

Dans un registre moins tape-à-l’œil mais tout aussi recherché, l’Americana Manhasset (Long Island, USA) se présente sous la forme de cubes de verre portant le nom des marques de luxe qu’ils abritent. L’inspiration futuriste peut aussi s’étendre de la simple architecture à la décoration : ainsi, à Tokyo, le Roppongi Hills se veut un centre d’art contemporain. Une sculpture d’araignée géante orne par exemple l’entrée du centre commercial, et de nombreuses autres œuvres sont disséminées à l’intérieur, incitant le consommateur à partir à leur recherche en « explorant » le centre… qui contient même un musée et une galerie d’art !

Source : ideeslocales

Qui ne s’est jamais vu obligé de passer en revue l’ensemble des magasins d’un centre commercial afin de trouver LE produit recherché ? Face à ce constat, le White Rose shopping center à Leeds, permet à ses clients de préparer leur shopping en recherchant un produit au sein d’un catalogue en ligne regroupant les offres de ses différentes enseigne.

Cette prestation gratuite d’un nouveau genre a été mise en œuvre par la société InventCommerce qui a utilisé pour cela le service Google Commerce Search. A l’heure actuelle, trois des principales enseignes du centre commercial participent à ce service : Debenhams, Topshop et Warehouse and Oasis.

Continue Reading…

Depuis 2010, le centre commercial de Quai d’Ivry (94) propose une approche peu conventionnelle du centre commercial: créer du lien social avec ses clients par un mélange subtil de culture populaire, de divertissements, de transmissions et d’échanges.

Il y a d’abord l’espace Ludo, espace ludo-éducatif où sont proposées 750 animations gratuites par an (cours d’anglais, cours de judo par un ex-champion du monde habitant à Ivry, cours de danses et spectacles des élèves dans le mall, etc) : une programmation digne d’une salle de spectacle !

Continue Reading…