Activation Commerciale

(Auteur : B Merlaud)
La négociation, avec de grandes entreprises, de drives ou de points de retrait situés directement sur les zones de bureaux devient un nouveau relais de croissance des enseignes. Dans la bataille qui fait rage entre Auchan, Carrefour et Intermarché, Auchan vient d’emporter un nouveau morceau avec le site d’Atos, à Seclin (59). Une info Linéaires.

Encore un drive afterwork pour Auchan

Le distributeur, cela dit, avançait en terrain connu. Spécialiste notamment du paiement en ligne ou sans contact, Atos est le prestataire d’Auchan depuis les débuts (historiques) du drive chez le nordiste !

Ce nouveau drive d’Auchan, dont les commandes seront préparées par le drive de Faches, viendra concurrencer le Leclerc Drive de Seclin, ouvert en 2012, qui attire aujourd’hui, dans cette zone, les salariés de Dassault, de La Poste, les effectifs de la caserne de pompiers et, donc, les employés d’Atos.

Le premier drive “afterwork” ouvert par Auchan, en 2015, est installé à Nozay (91), au cœur de la Cité de l’innovation d’Alcatel-Lucent (une pépinière de start-ups). En janvier 2017, un drive similaire a été inauguré au nord de Clermont-Ferrand, au pied de l’usine Michelin de Ladoux (63). A chaque fois, les créneaux de retrait ne sont ouverts qu’en fin d’après-midi, après donc la journée de travail.

Carrefour et Intermarché
En 2015 également, Carrefour a inauguré un point de retrait (drive piéton) sur le parking de la télévision et de la radio publiques belges. En France, le site drive de l’enseigne propose aux collaborateurs internes du groupe, à Massy (91), de passer commande pour un retrait sur l’un des parkings du siège. L’an dernier, des tournées desservant des hôpitaux ont été testées, puis abandonnées.

Intermarché, de son côté, multiplie les essais de drive “afterwork” avec ses casiers automatiques. Trois sites ont été installés en 2016 : au siège des Mousquetaires à Bondoufle (91), devant les locaux de Kantar à Chambourcy (78) et sur le parking de la SVA-Jean Rozé à Vitré (35), une usine du pôle Agromousquetaires.

Source : lineaires.com

(Auteur : B Merlaud)
À l’automne dernier, Englos (59) avait dévoilé les nouvelles ambitions d’Auchan pour ses grands hypers. La rénovation de Manosque (04) en livre une transposition sur 6000 mètres carrés, qui servira aux “petits hypers” du parc.

Auchan ajuste son concept aux petits hypers

Du haut de ses 17000 mètres carrés, Englos déroule sans complexe tous les nouveaux attributs qu’Auchan entreprend d’expérimenter : fabrications maison, restauration sur place à tous les coins de stands ou presque, une expertise poussée sur les métiers “artisans” qui doit inciter à la montée en gamme des achats.

L’hyper de Manosque est animé du même esprit, dans une configuration plus modeste. La rénovation achevée le 15 mars dernier a permis de mettre en place les concepts “ateliers” aux stands trad. Une vraie boucherie coupe a fait son apparition, de même qu’une “cuisine des gourmets”, dans laquelle trois chefs préparent sous les yeux des clients une vingtaine de recettes maison, mises en barquette pour le rayon frais-emballé.

Si le kiosque à sushis est bien là, La Fraîcherie se résume à Manosque à un simple corner de fruits et légumes découpés, en libre-service. Un univers bio complet, regroupant frais, épicerie, surgelés, fruits et légumes, a été créé. L’entrée non alimentaire débouche sur un univers “home déco” devant davantage correspondre à des courses plaisir.

Des ateliers sur la fabrication de santons provençaux
De nombreuses animations contribueront, au fil des mois, à faire de l’hyper un lieu de destination. De source syndicale, sont déjà programmés des conférences sur l’œuvre de Jean Giono (qui a habité Manosque), des visites du patrimoine architectural et même du vignoble local, des après-midi hip-hop ou encore, en fin d’année, des ateliers de fabrication de santons provençaux.

“Ce magasin doit être notre modèle “6000 mètres carrés” sur l’offre commerciale, explique Sébastien Maissin, le directeur marketing des hypermarchés Auchan. Nous le déclinerons, d’ici 2019, sur notre parc en venant nous caler sur ce qu’aura démontré Manosque.” Englos et Manosque sont des points de vente pilotes appelés “audastores” en interne. Dardilly (69), avec ses 10000 mètres carrés, verra sa rénovation achevée le 29 mars : il jouera un rôle identique pour les hypers Auchan de taille “intermédiaire”.

Source : lineaires.com

(Auteur : Juliette Raynal)
1,3 milliard d’euros. C’est la somme qu’Auchan Retail France va investir, sur trois ans, pour soutenir son vaste plan de réorganisation, avec notamment la création d’une marque unique Auchan. 

Auchan France va investir plus de 140 millions d'euros dans le numérique

Lors d’une conférence de presse, donnée à Villeneuve d’Ascq le jeudi 2 mars 2017, le distributeur a détaillé son plan d’investissement. A cette occasion, le groupe a également donné des détails sur son activité digitale. Voici les 4 chiffres clés à retenir.

143 MILLIONS
Sur l’enveloppe d’1,3 milliard d’euros d’investissement, une large partie (60%) sera consacrée à la modernisation des magasins. Finalement, seuls 143 millions d’euros seront consacrés au digital, soit à peine plus de 10%. La majorité de cette part dédiée au numérique sera utilisée pour optimiser les systèmes d’information du distributeur.

1,5 MILLIARD
En 2016, les ventes d’Auchan France réalisées sur Internet ont pesé 1,5 milliard d’euros, sur un chiffre d’affaires global qui a dépassé pour la première fois le cap des 20 milliards d’euros. Dans les détails, les ventes drive ont représenté 1,15 milliard d’euros, tandis que les ventes 100% en ligne ont représenté 300 millions d’euros.

170 MILLIONS
En 2016, Auchan Retail France a enregistré plus de 170 millions de visites en ligne. Le distributeur a d’ailleurs annoncé que le site internet Auchan.fr allait devenir le portail unique de ses activités e-commerce.

7000
Pour soutenir son activité e-commerce, Auchan France a récemment inauguré un nouvel entrepôt largement automatisé à Chilly-Mazarin (Essonne). Pour l’heure, le site recense quelque 7000 références alimentaires. A terme, il devrait réunir 17 000 références, indiquent nos confrères des Echos.

Source  : usine-digitale.fr

(Auteur : Yoni Van Looveren)
Le distributeur français Auchan investit 20 millions d’euros dans la construction d’un nouveau campus à Villeneuve-d’Asq dans la banlieue de Lille. En outre le groupe annonce la création d’une centrale d’achat en collaboration avec Système U.

Auchan investit 20 millions d’euros dans un nouveau campus

Plan d’investissement
Le nouveau campus regroupera les différents services d’Auchan (finances, informatique, achats, département juridique). L’ouverture des nouveaux bureaux est prévue pour fin 2019. Ce nouveau campus s’inscrit dans le cadre d’un vaste plan d’investissement à hauteur de 1,3 milliard d’euros, qui prévoit également la rénovation de tous les hypermarchés et supermarchés de la chaîne, ainsi que la digitalisation de certains services.

Centrale d’achat
Par ailleurs Auchan va intensifier sa collaboration avec Système U. Il y a quelques années les deux chaînes avaient déjà décidé d’acheter en commun : Système U avait alors confié un mandat de négociation à Auchan. A présent leur coopération va encore plus loin avec la création d’une véritable centrale d’achat. La nouvelle structure a été baptisée ‘Alliance’ et témoigne de la volonté des deux distributeurs de collaborer encore plus étroitement. Toutefois ce partenariat doit encore être approuvé par l’Autorité française de la concurrence.

Début 2015 les deux parties avaient déjà laissé entendre qu’elles souhaitaient approfondir leur coopération , notamment par un échange de magasins : certains hypermarchés de Système U passeraient sous l’étendard d’Auchan, alors que plus de 250 supermarchés Simply Market (l’une des enseignes d’Auchan) opéreraient sous Système U. Toutefois cet échange n’a jamais eu lieu.

En France Auchan collabore déjà avec Boulanger, qui se charge des achats d’appareils ménagers. Les deux alliances ont pour objectif d’obtenir de meilleures conditions d’achat.

Source : retaildetail.be

(Auteur : fashionnetwork)
Le groupe Auchan a annoncé jeudi un plan d’investissement de 1,3 milliard d’euros en France sur trois ans destiné à accompagner son projet d’unification de ses enseignes et à dynamiser ses ventes dans l’Hexagone.

Auchan va investir 1,3 milliard d'euros en France

Plus de 60 % des investissements seront consacrés à la modernisation des magasins. Le distributeur, à la peine en France depuis 2013, et qui a vu Vianney Mulliez, neveu du fondateur Gérard Mulliez, quitter la présidence, publiera ses résultats annuels 2016 le 10 mars. Auchan a prévu de regrouper tous ses formats (hypermarchés, supermarchés et proximité et sites internet) sous l’enseigne Auchan.

« Le projet présenté aux partenaires sociaux, prévoit de faire basculer, en moins de 12 mois, les 256 supermarchés Simply Market et magasins de proximité A2Pas détenus en propre sous les enseignes Auchan Supermarché et MyAuchan », a indiqué le groupe dans un communiqué. Les mêmes évolutions seront proposées aux partenaires franchisés.

Auchan a également annoncé qu’il déposerait début mars auprès de l’Autorité de la concurrence un projet de création d’une entreprise commune dans les achats avec Système U et Schiever, baptisée « Alliance ». « L’objectif est de bâtir la première centrale d’achat en France », a précisé Auchan. En juillet 2016, Auchan et Système U avaient renoncé à leur rapprochement, qui devait passer par des échanges d’enseignes, pour se concentrer sur leurs accords de centrale d’achat.

Source : fr.fashionnetwork.com

(Auteur : B Merlaud)
Auchan accélère le chantier de la convergence d’enseignes. Alors que les tests d’Auchan Supermarché devaient courir sur le premier semestre, le distributeur annonce désormais que l’ensemble du parc intégré, supers comme proxi, devra avoir basculé dans les 12 mois. Même les Chronodrive sont concernés par le rapprochement.

Auchan précipite sa convergence d'enseignes

À la clé, évidemment, la mutualisation de tous les services d’appui. “C’est un projet qui sera créateur d’emplois, dès 2017″, tient à rassurer d’emblée Patrick Espasa, président d’Auchan Retail France.

Dans les trois ans qui viennent, la branche française du distributeur a prévu d’investir au total 1,311 milliard d’euros. Présentés comme “historiques”, ces investissements restent néanmoins cohérents avec les ambitions déjà affichées, par le passé, pour les années 2015, 2016 et 2017 (un milliard sur trois ans, à l’époque centrés sur les hypers).

60% de la somme sera consacrée à la transformation et à la modernisation des magasins d’Auchan France (hypermarchés inclus, donc). Dans le détail, 256 sites intégrés, essentiellement des Simply Market et une petite dizaine d’A2Pas en propre, adopteront l’enseigne Auchan dans les 12 mois qui viennent. La conversion des supers, au passage, s’assortira a priori à chaque fois de la création de deux nouveaux postes en magasin.

Convergence des drives
10% des investissements seront quant à eux consacrés à la digitalisation de l’entreprise. Le site internet auchan.fr a vocation à devenir le portail unique de l’enseigne en ligne, y compris pour AuchanDirect. Le distributeur dit vouloir “poursuivre la convergence de ses activités drive”, mais sans évoquer la disparition de la marque Chronodrive au profit d’Auchan Drive. Ce qui sous-entend un regroupement des structures, à défaut ici des enseignes.

Des économies d’échelle sont évidemment attendues de ces rapprochements. À commencer par le coût des services d’appui. Ils seront désormais regroupés sur un site unique à Villeneuve-d’Ascq (59), avec des suppressions de postes à la clé.

Mais le projet de convergence, au global, devrait se traduire par une création nette de 300 emplois en 2017, promet la direction d’Auchan. Le distributeur cite également les 6500 embauches programmées cette année pour répondre au turnover habituel des effectifs (sans toutefois chiffrer le solde net des créations d’emplois chez Auchan en France).

Courrier interne
Dans un courrier interne diffusé en comité central d’entreprise, ce 2 mars, Patrick Espasa défend un projet qui “porte une nouvelle vision du commerce pour les dix prochaines années”, “prenant acte des bouleversements du marché de la distribution” (nouveaux acteurs, nouveaux modèles “qui obligent les acteurs historiques à se remettre en question”). Le dirigeant rappelle à cette occasion l’ambition de son groupe, qui est “de s’affirmer comme l’un des trois acteurs majeurs de la distribution partout où il se trouve dans le monde”.

Source : lineaires.com

(Autore: Anna Muzio)
C’è una nuova partnership nel programma fedeltà di Auchan Retail Italia LaTua!Card con l’entrata di Avios, la valuta di ricompensa viaggi leader nel settore, che offrirà ai clienti la possibilità di convertire i punti della spesa in punti per viaggiare.

Card_tua_3D-Auchan-700x329Avios gestisce infatti la valuta internazionale di ricompensa per i programmi fedeltà di alcune compagnie aeree tra cui Meridiana ClubBritish Airways Executive Club e Iberia Plus.

A partire da marzo 2017, gli iscritti a questi programmi fedeltà residenti in Italia (sono 5 milioni gli utenti di LaTua!Card) potranno ottenere punti Avios anche facendo la spesa presso oltre 1.000 punti vendita – tra ipermercati Auchan, supermercati Simply e negozi Lillapois – in 18 regioni italiane. Riceveranno 1 punto Avios ogni 2 punti LaTua!Card, da utilizzare per numerosi premi di viaggio che includono voli, notti in hotel e noleggi auto.

«L’accordo con Avios apre nuove ed entusiasmanti opportunità per i possessori de LaTua!Card. Il nostro obiettivo è di incoraggiare tutti i clienti che raccolgono i punti LaTua!Card a redimerli, per questo nel nuovo catalogo abbiamo ampliato il ventaglio di scelta dei premi, sia materiali che esperienziali, come l’opportunità di accedere ad un fantastico premio viaggio con Avios. Sognare di volare in vacanza mentre si sta facendo la spesa è la motivazione giusta perché i nostri clienti inizino a convertire i punti LaTua!Card in punti Avios» spiega Marco Filipponi, Loyalty Program Director di Auchan Retail Italia.

Non solo pentole ed asciugamani insomma, i programmi fedeltà evolvono per dare prodotti, servizi e vantaggi sempre più ricchi e vari, per coinvolgere un cliente che, magari, di carte nel portafoglio ne ha ben più di una.

«Siamo estremamente felici di collaborare con Auchan Retail Italia. Avios è una valuta internazionale che conta milioni di iscritti in tutto il mondo: il nostro obiettivo principale è quello di dare valore ogni giorno ai nostri clienti, offrendo loro sempre nuove possibilità di raccolta – ha dichiarato Pier Paolo Bucalo, Country Manager Italy di Avios -. La partnership con LaTua!Card si sposa perfettamente con quest’obiettivo, offrendo a milioni di persone in Italia accesso ai punti Avios e alla nostra ricca offerta di esperienze di viaggio. Contribuisce inoltre ad una maggiore diffusione del brand Avios e del suo valore sul mercato italiano».

Fonte: instoremag.it

(Auteur : B Merlaud)
Les distributeurs continuent d’explorer la piste du drive “afterwork”, destiné aux salariés d’une grande entreprise. Dernière initiative en date : l’ouverture d’un drive Auchan au nord de Clermont-Ferrand (63), réservé aux salariés de Michelin.

Un drive Auchan réservé aux salariés Michelin

Le drive est installé en face du site industriel de Ladoux, qui compte plus de 3000 collaborateurs. Local satellite qui ne prépare aucune commande, il est livré tous les après-midi (le drive le plus proche est celui d’Auchan Aubière) et propose des créneaux de retrait calés sur les sorties d’usine et de bureaux : du lundi au vendredi, de 16h30 à 19h30.

En 2015, Auchan a ouvert un site similaire à Nozay (91), au cœur de la Cité de l’innovation d’Alcatel-Lucent (une pépinière de start-ups). Un drive réservé aux entreprises qui y sont installées.

En 2015 également, Carrefour a inauguré un point de retrait (drive piéton) sur le parking de la télévision et de la radio publiques belges. En France, le site drive de l’enseigne propose également aux collaborateurs internes du groupe, à Massy (91), de passer commande pour un retrait sur l’un des parkings du siège. L’an dernier, des tournées desservant des hôpitaux ont été testées, puis abandonnées.

Intermarché, de son côté, multiplie les essais de drive “afterwork” avec ses casiers automatiques. Trois sites ont été installés en 2016 : au siège des Mousquetaires à Bondoufle (91), devant les locaux de Kantar à Chambourcy (78) et sur le parking de la SVA-Jean Rozé à Vitré (35), une usine du pôle Agromousquetaires.

Source : lineaires.com

(Autore: Anna Muzio)
Scende a Sud Arcaplanet, la catena leader del pet care in Italia, e lo fa inaugurando un punto vendita presso il Centro Commerciale Auchan Modugno: nasce così il primo negozio in Puglia della catena, presente in altre 14 regioni, e il primo nel Sud Italia.

Arcaplanet sbarca a Sud al Centro commerciale Auchan Modugno

Il nuovo punto vendita si sviluppa su una superficie di 618 metri quadrati, con due casse per i clienti, e presenta oltre 8.000 prodotti tra accessori e alimenti per animali, compresi prodotti veterinari e specializzati per l’alimentazione biologica, vegetariana o dietetica, con la possibilità di usufruire di servizi aggiuntivi come l’incisione personalizzata delle medagliette da guinzaglio.

L’arrivo del pet store Arcaplanet si inserisce nel programma di rilancio del Centro Commerciale Auchan Modugno che ha visto negli scorsi mesi rinnovare il mix merceologico con l’ingresso di nuove insegne che completano l’offerta: Upim e Legea per l’abbigliamento, Primadonna per la calzatura, Wycon per la cosmetica e la Gelateria Sandrino. In totale ad oggi nel Centro Commerciale Auchan Modugno sono presenti 25 insegne. Inoltre, per lo svago e l’intrattenimento dei clienti, da settembre è allestita una nuova area dedicata ai bambini, che ospita ogni settimana tanti eventi e laboratori pensati per i più piccoli, come l’esperienza dello “Hair Chalking” per le bambine, che si terrà sabato 21 gennaio, l’avventura nel tempio egizio di “Indiana Jones nel tempio magico”, che si terrà sabato 28 e domenica 29 gennaio.

Quella di Modugno è la quinta apertura di Arcaplanet all’interno dei Centri Commerciali Auchan: l’insegna è infatti già presente a nel Centri a Vimodrone (MI), Roma Casalbertone, San Rocco al Porto (LO) e Concesio (BS).

Fonte: instoremag.it

(Auteur : Dalila Bouaziz)
Pierre-Olivier Calande, Chief Experience Officer d’Auchan Direct, la filiale e-commerce d’Auchan, fait le bilan de cette année 2016 du site marchand.

auchan-direct

Quels sont les grands chantiers réalisés par Auchan Direct cette année ?
Le marché de l’alimentaire en ligne est aujourd’hui arrivé à un certain niveau de maturité et de démocratisation au sein des consommateurs. Pour Auchan Direct, cette année a été celle de la transformation avec la refonte de notre site e-commerce mi-septembre (actuellement en version bêta, NDLR). Nous avons enrichi l’expérience clients sur le site avec un design repensé, une ergonomie modernisée et une navigation personnalisée. Nous avons également reconstitué l’équivalent de l’offre d’un hypermarché de centre-ville en produits de grande consommation. Cela représente aujourd’hui 7 000 références, et nous espérons atteindre les 12 000 d’ici fin décembre 2016, et 18 000 mi-2017. Pour cela, nous avons élargi notre gamme de produits frais de qualité : bio, local, made in France, vegan, etc. 2017 sera l’année de la croissance pour Auchan Direct, nous ambitionnons une croissance à deux chiffres.

Pourquoi avez-vous investi dans un nouvel entrepôt ?
Nous avons ouvert le premier entrepôt alimentaire et produits frais 100% mécanisé (à Chilly-Mazarin dans l’Essonne, NDLR) en France d’une superficie de 25 000 m², dont 13 000 m² sont entièrement automatisés : le préparateur est à poste fixe, il n’a plus besoin de se déplacer pour préparer la commande. Quadritempérature, le centre logistique respecte les conditions de conservation de toutes les familles de produits et compte dans ses rangs un maraîcher affecté à la sélection des fruits et légumes commandés en ligne et au maintien de leur fraîcheur.

La concurrence nouvelle d’Amazon dans l’alimentaire, perturbe-t-elle votre équilibre ?
Nous restons les leaders, Amazon ne pèse quasiment pas dans le marché de l’alimentaire. Vous ne devenez pas numéro 1 d’un secteur en quelques semaines. Néanmoins, Amazon appuie la démocratisation de l’alimentation en ligne et apporte une dynamique dans ce secteur.

Quelles sont les spécificités du marché de l’alimentaire en ligne ?

L’achat alimentaire est très différent du non-alimentaire : vous achetez régulièrement les mêmes produits et en quantité. Un panier alimentaire représente une cinquantaine de produits, alors que généralement dans l’e-commerce vous avez généralement un panier de deux-trois produits.

Source : ecommercemag.fr