Activation Commerciale

(Autore: Roberto Pacifico)
I lavori per l’ampliamento di Auchan Rescaldina saranno completati entro il 4° trimestre 2018. L’ampliamento sarà di 25.650 mq di slp e di 17.500 mq di superficie di vendita. Posti auto previsti 4.300 a regime. Investimento complessivo oltre 80 milioni di euro.

800x600_2014031038_rescaldina_002

Per diventare più moderno e attrattivo in un contesto di crescente competitività, dopo oltre 15 anni dall’apertura, il centro commerciale di Auchan Rescaldina, uno dei più importanti in Italia, con oltre 1.000 persone impiegate fra diretti e indotto, è oggetto di uno dei più impegnativi processi di riqualificazione immobiliare e commerciale.

Le tre fasi dell’ampliamento: sintesi del cronoprogramma

I lavori della prima fase, appena iniziata da qualche giorno, con il restyling del centro esistente, si svolgeranno prevalentemente in orario notturno per non ostacolare l’attività ordinaria: dureranno per un periodo di circa 6-8 mesi; l’interno del centro si trasformerà secondo concept commerciali più moderni che favoriscono una maggior vivibilità degli spazi e una più confortevole esperienza di shopping.

La seconda fase riguarda, invece, il progetto complessivo di ampliamento per cui è ancora in corso l’iter autorizzativo. Nei giorni scorsi -come conferma Auchan a Mark Up- è stata approvata dal Comune di Rescaldina la variante urbanistica al Pgt (Piano di governo del territorio) che consente, in linea con i più recenti criteri e orientamenti urbanistici, l’ampliamento del centro commerciale senza comportare nuovo consumo di suolo ma incrementando le aree destinate a verde a disposizione del territorio.

Nei prossimi mesi, verso settembre-ottobre 2017, si avvierà anche il percorso amministrativo a livello regionale. L’idea presentata dal colosso francese della grande distribuzione prevede l’ampliamento dell’attuale centro commerciale sui parcheggi ovest, creando posteggi interrati, e la rinuncia al diritto di costruire a sud e a nord di via Marco Polo.

Caratteristiche del progetto di ampliamento

L’ampliamento sarà di 25.650 mq di slp (superficie lorda di pavimento) e di 17.500 mq di superficie di vendita, con numero complessivo finale di circa 4.300 posti auto per un investimento di oltre 80 milioni di euro.

Saranno presenti oltre 170 attività tra negozi ed esercizi di somministrazione e di servizi, con offerta di ristorazione notevolmente ampliata e candidata a rappresentare uno dei fiori all’occhiello  del nuovo sviluppo.

Entrando nel dettaglio, all’attuale superficie di vendita (iper+galleria) di 23.200 mq si aggiungeranno 17.500 mq di nuova superficie di vendita della galleria.

Spazi comuni per famiglie e bambini completeranno il progetto del nuovo centro commerciale che, secondo gli obiettivi dichiarati da Auchan, vuol porsi sin da subito al centro, in termini di servizio, del territorio nel quale opera, per diventarne un mondo sempre più integrato sotto il profilo della condivisione, dell’attrattività e della promozione.

Tema dominante del progetto architettonico e commerciale è la cura e l’attenzione all’ambiente, che diventerà esperienza per tutti i visitatori del centro nell’incontro con i format, i colori e le soluzioni progettuali utilizzate, di forte impatto, che richiameranno il verde e  la natura e che saranno già accennati e in parte presenti anche nella fase di restyling.

Il sindaco Michele Cattaneo si dichiara “molto soddisfatto di quanto si è riuscito a fare per scongiurare la costruzione su entrambi i lati di via Marco Polo. E l’impegno dell’amministrazione non è sfuggito neanche a Legambiente nazionale, che ha chiamato la squadra capitanata da Cattaneo per parlare alla festa nazionale del cigno verde di politiche virtuose. “Questo ci fa molto piacere -commenta Cattaneo- perché malgrado le critiche che ci vengono mosse dall’opposizione è un riconoscimento che stiamo facendo quanto umanamente possibile per limitare il danno e agire nel migliore interesse della nostra comunità”.

Dopo l’approvazione della variante al pgt vigente per l’ampliamento di Auchan, il prossimo passo che attende il consiglio comunale prima del via ai lavori è l’approvazione del piano attuativo.

Rescaldina sarà, fra quelli del portafoglio Gci-Gallerie commerciali Italia, società immobiliare commerciale di Auchan Holding, il centro commerciale più grande della Lombardia, con Gla che fra galleria e ipermercato supererà i 50.000 mq, e 140 negozi rispetto agli attuali 79. Gli altri due grandi centri commerciali Auchan in Lombardia sono a Monza e Cinisello-Bettola (nella foto in home page) uno sviluppo in itinere all’interno di un quartiere alla periferia nord di Milano, che sostituirà il vecchio centro commerciale di Cinisello chiuso da tempo.

Fonte: mark-up.it

(Auteur : mes courses pour la planète)
Mercredi 17 mai, Auchan Retail France, qui se proclame « militant du bon, du sain et du local » a lancé la plateforme digitale RSE qui répertorie plus de 550 initiatives en matière de développement durable et d’avancées sociales réalisées en 2016 par ses “collaborateurs” dans les différents commerces de l’enseigne (proximité, supermarchés ou hypermarchés).

Auchan dévoile ses actions RSE en régions !

Cette démarche s’inscrit sur quatre volets : la bonne alimentation, via la gamme de produits responsables proposée aux consommateurs ; l’environnement, de part l’engagement de l’enseigne dans l’économie d’énergie, la réduction et valorisation des déchets ; la qualité de vie au travail, à travers des propositions de formations et d’évolutions des employés au sein de l’entreprise ; et la solidarité grâce à leurs deux fondations, “Auchan pour la jeunesse” et “Le goût du partage”  qui soutiennent des associations locales.

L’objectif de cet outil digital est de valoriser les engagements sur « le bon, le sain et le local » de l’ensemble des équipes de l’enseigne, de montrer que l’aspect territorial et collaboratif est inscrit au coeur de leur démarche sociétale et environnementale, et de partager leurs initiatives innovantes pour inspirer d’autres enseignes.

Source : mescoursespourlaplanete.com

(Author : European Supermarket  magazine)
The first MyAuchan neighbourhood supermarket has opened in Italy, offering what the company says is a ‘modern shopping experience in line with changing needs of consumers’.

First MyAuchan Supermarket Opens In Italy

Located in Piacenza, the 633 square metre store replaces the PuntoSimply format, and offers a wide range of about 9,000 references, including many healthy and quality products. Fresh products are at the heart of the offer, with an extensive seasonal fruit and vegetable area, local products and ready-to-eat meals, an assortment of fresh fish with daily arrivals and a meat department with traditional and ready-to-cook products.

Another strong point is the assortment devoted to new consumer trends – gluten-free products, lactose, cholesterol control, fitness, vegan and vegetarian, organic and fibre-rich products. The MyAuchan store also has a coffee area, where consumers can pick up an in-store tablet for internet browsing and enjoy free Wi-Fi access.

The concept is described as a ‘multiservice‘ point of sale: in addition to providing food and non-food products, the MyAuchan store also enables customers to print photos from mobile phones and tablets, buy tickets for events, order a birthday cake, and get specific cuts of large meat or fish for dinner at home.

Source : esmmagazine.com

(Auteur : Retail in Asia)
French retailing group Auchan has formally entered Jingdong Daojia, JD’s O2O lifestyle service platform.

Auchan formally enters Chinese Jingdong Daojia

Auchan and Jingdong Daojia hope to integrate the online and offline advantages of the two parties to jointly provide Chinese consumers with better department store and supermarket O2O shopping experiences. The trial operation will cover Auchan’s certain stores in Beijing and Shanghai and Dada will be responsible for the delivery of all orders. Starting from April 2017, this project will be gradually expanded in Auchan stores in nine cities, including Beijing, Shanghai, and Ningbo.

Commenting on the cooperation, Dada-Jingdong Daojia CEO Kuai Jiaqi said that depending on its online user traffic, store picking tools, and inventory optimization and distribution services, Jingdong Daojia will help Auchan improve service efficiency, extend service range, and realize upgrade transformation from offline to online.

France’s Auchan Group was founded in Lille in 1961 and it is the second largest business group that focuses on food retailing in France. In 1997, the company formally entered the Chinese market and it opened its first large supermarket in Shanghai in 1999. By 2016, Auchan had 75 large supermarkets and over 20,000 employees in more than 30 cities across China.

Source : retailinasia.com

(Auteur : B. Merlaud)
L’orientation vers le bien manger est “la” figure imposée du commerce de la fin des années 2010. Pour jouer sa partition en se distinguant de la concurrence, Auchan mise sur une appli de conseils nutritionnels intégrant l’historique d’achat des clients. Un gros volet d’accompagnement (y compris personnel) est aussi prévu pour les collaborateurs.

Auchan va jouer les coachs nutritionnels

Le distributeur se plaît à croire qu’il tient là “une innovation mondiale”. Et c’est bien possible. L’application mobile, mystérieusement appelée “la vie en bleu”, sera lancée en juillet 2017 dans les différents pays du groupe. Co-développée avec deux start-up françaises, elle est actuellement testée en France, en Hongrie, en Espagne et à Taïwan.

Sur la base des achats réalisés dans l’enseigne, connus via le compte de fidélité, l’application jouera le rôle d’un coach santé embarqué. Les clients les plus motivés pourront évaluer leurs habitudes de consommation et trouveront des solutions pour améliorer le profil nutritionnel de leurs paniers. En fonction de leurs objectifs ou de leurs allergies, ils pourront en outre se faire guider en composant des listes de courses sur l’appli.

Comme la concurrence, Auchan fait aussi valoir un chantier de longue haleine visant à améliorer le profil de ses MDD. “Mais on n’y va pas avec nos habitudes du passé, lance Wilhelm Hubner, le directeur général d’Auchan Retail (et aussi président du directoire d’Auchan Holding). Dans chaque pays, nous avons constitué des collèges d’experts et de scientifiques, pour nous challenger dans nos démarches.”

Toute l’offre MDD du groupe est passée au crible. Pour l’alimentaire, le scan sera bouclé fin mai. Le tour du non-alimentaire viendra au second semestre. A la clé, si nécessaire, les cahiers des charges des produits seront remis en cause.

“Le positionnement des MDD n’est plus de faire comme le leader 20% moins cher, poursuit le dirigeant. On est bien dans la conception de produits, qui doivent vivre leur vie, avec leur qualité comme première promesse. Même si on conserve bien sûr des garde-fous sur le prix, qui vient en second.”

Les filières agricoles, dans le même temps, vont continuer de se développer. 100 nouvelles signatures par an sont annoncées à l’échelle du groupe. Les plus nombreuses viendront des pays “jeunes” d’Auchan mais en France, par exemple, des filières sur la fraise, la courgette, le surimi, le poulet ou le pain bio feront leur apparition cette année.

La promo, enfin, devra jouer son rôle dans l’incitation à mieux consommer. “Peut-être qu’on ne poussera plus de façon intempestive des catégories comme les sodas, image Wilhelm Hubner. Ce sera aux patrons des formats, par pays, d’en décider. Mais ces catégories ne disparaîtront pas de nos rayons. Notre histoire, c’est la liberté, le choix offert au client. Nous allons davantage jouer un rôle pédagogique.”

Bilans de santé gratuits
Dans son plan à 2025 pour “changer la vie”, Auchan se tourne aussi, en interne, vers ses collaborateurs. A partir de cette année, dans les douze pays du groupe, tous les salariés de plus de 40 ans pourront bénéficier d’un bilan de santé gratuit tous les trois ans. Selon les pays, des assurances santé seront financées et même des prêts à taux zéro pour les frais non pris en charge par les mutuelles. Des médecins, diététiciens, coaches sportifs dispenseront leurs conseils aux collaborateurs, des séances de “réveil musculaire” seront organisées dans les entrepôts, etc.

Un plan de formation, enfin, appuyé par une plate-forme en ligne à partir de juin, doit permettre aux salariés de prendre soin d’eux autant que des clients.

“On a des sujets de fierté dans l’entreprise, conclut Wilhelm Hubner. L’actionnariat salarié en est un. Notre démarche militante pour le bon, le sain et le local en sera un autre, parce qu’il redonnera encore plus de sens au métier de commerçant.”

Source : lineaires.com

(Auteur : B Merlaud)
La négociation, avec de grandes entreprises, de drives ou de points de retrait situés directement sur les zones de bureaux devient un nouveau relais de croissance des enseignes. Dans la bataille qui fait rage entre Auchan, Carrefour et Intermarché, Auchan vient d’emporter un nouveau morceau avec le site d’Atos, à Seclin (59). Une info Linéaires.

Encore un drive afterwork pour Auchan

Le distributeur, cela dit, avançait en terrain connu. Spécialiste notamment du paiement en ligne ou sans contact, Atos est le prestataire d’Auchan depuis les débuts (historiques) du drive chez le nordiste !

Ce nouveau drive d’Auchan, dont les commandes seront préparées par le drive de Faches, viendra concurrencer le Leclerc Drive de Seclin, ouvert en 2012, qui attire aujourd’hui, dans cette zone, les salariés de Dassault, de La Poste, les effectifs de la caserne de pompiers et, donc, les employés d’Atos.

Le premier drive “afterwork” ouvert par Auchan, en 2015, est installé à Nozay (91), au cœur de la Cité de l’innovation d’Alcatel-Lucent (une pépinière de start-ups). En janvier 2017, un drive similaire a été inauguré au nord de Clermont-Ferrand, au pied de l’usine Michelin de Ladoux (63). A chaque fois, les créneaux de retrait ne sont ouverts qu’en fin d’après-midi, après donc la journée de travail.

Carrefour et Intermarché
En 2015 également, Carrefour a inauguré un point de retrait (drive piéton) sur le parking de la télévision et de la radio publiques belges. En France, le site drive de l’enseigne propose aux collaborateurs internes du groupe, à Massy (91), de passer commande pour un retrait sur l’un des parkings du siège. L’an dernier, des tournées desservant des hôpitaux ont été testées, puis abandonnées.

Intermarché, de son côté, multiplie les essais de drive “afterwork” avec ses casiers automatiques. Trois sites ont été installés en 2016 : au siège des Mousquetaires à Bondoufle (91), devant les locaux de Kantar à Chambourcy (78) et sur le parking de la SVA-Jean Rozé à Vitré (35), une usine du pôle Agromousquetaires.

Source : lineaires.com

(Auteur : B Merlaud)
À l’automne dernier, Englos (59) avait dévoilé les nouvelles ambitions d’Auchan pour ses grands hypers. La rénovation de Manosque (04) en livre une transposition sur 6000 mètres carrés, qui servira aux “petits hypers” du parc.

Auchan ajuste son concept aux petits hypers

Du haut de ses 17000 mètres carrés, Englos déroule sans complexe tous les nouveaux attributs qu’Auchan entreprend d’expérimenter : fabrications maison, restauration sur place à tous les coins de stands ou presque, une expertise poussée sur les métiers “artisans” qui doit inciter à la montée en gamme des achats.

L’hyper de Manosque est animé du même esprit, dans une configuration plus modeste. La rénovation achevée le 15 mars dernier a permis de mettre en place les concepts “ateliers” aux stands trad. Une vraie boucherie coupe a fait son apparition, de même qu’une “cuisine des gourmets”, dans laquelle trois chefs préparent sous les yeux des clients une vingtaine de recettes maison, mises en barquette pour le rayon frais-emballé.

Si le kiosque à sushis est bien là, La Fraîcherie se résume à Manosque à un simple corner de fruits et légumes découpés, en libre-service. Un univers bio complet, regroupant frais, épicerie, surgelés, fruits et légumes, a été créé. L’entrée non alimentaire débouche sur un univers “home déco” devant davantage correspondre à des courses plaisir.

Des ateliers sur la fabrication de santons provençaux
De nombreuses animations contribueront, au fil des mois, à faire de l’hyper un lieu de destination. De source syndicale, sont déjà programmés des conférences sur l’œuvre de Jean Giono (qui a habité Manosque), des visites du patrimoine architectural et même du vignoble local, des après-midi hip-hop ou encore, en fin d’année, des ateliers de fabrication de santons provençaux.

“Ce magasin doit être notre modèle “6000 mètres carrés” sur l’offre commerciale, explique Sébastien Maissin, le directeur marketing des hypermarchés Auchan. Nous le déclinerons, d’ici 2019, sur notre parc en venant nous caler sur ce qu’aura démontré Manosque.” Englos et Manosque sont des points de vente pilotes appelés “audastores” en interne. Dardilly (69), avec ses 10000 mètres carrés, verra sa rénovation achevée le 29 mars : il jouera un rôle identique pour les hypers Auchan de taille “intermédiaire”.

Source : lineaires.com

(Auteur : Juliette Raynal)
1,3 milliard d’euros. C’est la somme qu’Auchan Retail France va investir, sur trois ans, pour soutenir son vaste plan de réorganisation, avec notamment la création d’une marque unique Auchan. 

Auchan France va investir plus de 140 millions d'euros dans le numérique

Lors d’une conférence de presse, donnée à Villeneuve d’Ascq le jeudi 2 mars 2017, le distributeur a détaillé son plan d’investissement. A cette occasion, le groupe a également donné des détails sur son activité digitale. Voici les 4 chiffres clés à retenir.

143 MILLIONS
Sur l’enveloppe d’1,3 milliard d’euros d’investissement, une large partie (60%) sera consacrée à la modernisation des magasins. Finalement, seuls 143 millions d’euros seront consacrés au digital, soit à peine plus de 10%. La majorité de cette part dédiée au numérique sera utilisée pour optimiser les systèmes d’information du distributeur.

1,5 MILLIARD
En 2016, les ventes d’Auchan France réalisées sur Internet ont pesé 1,5 milliard d’euros, sur un chiffre d’affaires global qui a dépassé pour la première fois le cap des 20 milliards d’euros. Dans les détails, les ventes drive ont représenté 1,15 milliard d’euros, tandis que les ventes 100% en ligne ont représenté 300 millions d’euros.

170 MILLIONS
En 2016, Auchan Retail France a enregistré plus de 170 millions de visites en ligne. Le distributeur a d’ailleurs annoncé que le site internet Auchan.fr allait devenir le portail unique de ses activités e-commerce.

7000
Pour soutenir son activité e-commerce, Auchan France a récemment inauguré un nouvel entrepôt largement automatisé à Chilly-Mazarin (Essonne). Pour l’heure, le site recense quelque 7000 références alimentaires. A terme, il devrait réunir 17 000 références, indiquent nos confrères des Echos.

Source  : usine-digitale.fr

(Auteur : Yoni Van Looveren)
Le distributeur français Auchan investit 20 millions d’euros dans la construction d’un nouveau campus à Villeneuve-d’Asq dans la banlieue de Lille. En outre le groupe annonce la création d’une centrale d’achat en collaboration avec Système U.

Auchan investit 20 millions d’euros dans un nouveau campus

Plan d’investissement
Le nouveau campus regroupera les différents services d’Auchan (finances, informatique, achats, département juridique). L’ouverture des nouveaux bureaux est prévue pour fin 2019. Ce nouveau campus s’inscrit dans le cadre d’un vaste plan d’investissement à hauteur de 1,3 milliard d’euros, qui prévoit également la rénovation de tous les hypermarchés et supermarchés de la chaîne, ainsi que la digitalisation de certains services.

Centrale d’achat
Par ailleurs Auchan va intensifier sa collaboration avec Système U. Il y a quelques années les deux chaînes avaient déjà décidé d’acheter en commun : Système U avait alors confié un mandat de négociation à Auchan. A présent leur coopération va encore plus loin avec la création d’une véritable centrale d’achat. La nouvelle structure a été baptisée ‘Alliance’ et témoigne de la volonté des deux distributeurs de collaborer encore plus étroitement. Toutefois ce partenariat doit encore être approuvé par l’Autorité française de la concurrence.

Début 2015 les deux parties avaient déjà laissé entendre qu’elles souhaitaient approfondir leur coopération , notamment par un échange de magasins : certains hypermarchés de Système U passeraient sous l’étendard d’Auchan, alors que plus de 250 supermarchés Simply Market (l’une des enseignes d’Auchan) opéreraient sous Système U. Toutefois cet échange n’a jamais eu lieu.

En France Auchan collabore déjà avec Boulanger, qui se charge des achats d’appareils ménagers. Les deux alliances ont pour objectif d’obtenir de meilleures conditions d’achat.

Source : retaildetail.be

(Auteur : fashionnetwork)
Le groupe Auchan a annoncé jeudi un plan d’investissement de 1,3 milliard d’euros en France sur trois ans destiné à accompagner son projet d’unification de ses enseignes et à dynamiser ses ventes dans l’Hexagone.

Auchan va investir 1,3 milliard d'euros en France

Plus de 60 % des investissements seront consacrés à la modernisation des magasins. Le distributeur, à la peine en France depuis 2013, et qui a vu Vianney Mulliez, neveu du fondateur Gérard Mulliez, quitter la présidence, publiera ses résultats annuels 2016 le 10 mars. Auchan a prévu de regrouper tous ses formats (hypermarchés, supermarchés et proximité et sites internet) sous l’enseigne Auchan.

« Le projet présenté aux partenaires sociaux, prévoit de faire basculer, en moins de 12 mois, les 256 supermarchés Simply Market et magasins de proximité A2Pas détenus en propre sous les enseignes Auchan Supermarché et MyAuchan », a indiqué le groupe dans un communiqué. Les mêmes évolutions seront proposées aux partenaires franchisés.

Auchan a également annoncé qu’il déposerait début mars auprès de l’Autorité de la concurrence un projet de création d’une entreprise commune dans les achats avec Système U et Schiever, baptisée « Alliance ». « L’objectif est de bâtir la première centrale d’achat en France », a précisé Auchan. En juillet 2016, Auchan et Système U avaient renoncé à leur rapprochement, qui devait passer par des échanges d’enseignes, pour se concentrer sur leurs accords de centrale d’achat.

Source : fr.fashionnetwork.com