(Author : Retail in Asia)
02Danish toymaker Lego has opened its first standalone store in Beijing this month, on the back on its successful Hong Kong store debut in August 2016.

Lego opens first Beijing store

Located on the fifth floor of Chaoyang Joy City, the Beijing store stocks the full range of Lego for adults and children including its Friends collection, targeted at young girls. The Beijing outfit boasts a ‘build your own mini-figure’ station, where shoppers can create their own lego characters piece by piece, as well as a PAB-Wall – short for “Pick-a-Brick” wall. Consumers are able to purchase the precise individual piece needed to complete their toys. The latest China store is developed and managed by Kidsland LCS Ltd, Lego’s main distribution arm in mainland China and Hong Kong.

In 2016, Kidsland opened Lego’s largest Asia store – some 4,000 square feet – in Hong Kong. Located at Langham Place in the city’s Mong Kok district last year, the flagship has proven very successful for the European kids retailer.

“Since our opening in August 2016, Lego Certified Store (LCS) Hong Kong has been pulling in the highest spending per square feet amongst all LCSs worldwide,” Dr William Lo, Vice Chairman of Kidsland International Holdings, told the Hong Kong Trade Development Council magazine, in a recent interview.

The store was designed to completely reveal Lego’s DNA. “We have been a partner with the Lego Group for over a decade,” said Lo. “As a Hong Kong-based company with a focus on developing children’s goods and toy retail business in China in the past, we are very honoured to open the first Lego Certified Store in Hong Kong. We strive to be coherent to the brand’s principles with an aim to inspire Lego fans of all age groups.”

In 2016, Lego reported revenues of 37.9 billion Danish crowns ($5.38 billion), while its Chinese sales are growing by 25-30 percent year-on-year.

Source : retailinasia.com

(Auteur : Matthieu JOLLY)
Après les heures fastes de General Motors, Eminem ou Motown Records, Detroit rayonne de nouveau grâce à la marque lifestyle Shinola. Au cœur de cette réussite, un positionnement Made in Detroit assumé et revendiqué.

LE MADE IN DETROIT, FACTEUR CLÉ DU SUCCÈS DE LA MARQUE LIFESTYLE SHINOLA

Transformer une marque popularisée pendant la Seconde Guerre mondiale par les soldats américains grâce à l’expression « you don’t know shit about Shinola » en une marque tendance et branchée. Tel est le défi auquel s’est confronté Tom Kartsotis, le fondateur des montres Fossil, en rachetant Shinola en 2011. Et ça marche … la marque compte ainsi deux anciens présidents américains parmi ses clients : Bill Clinton et Barack Obama ! Elle doit son succès à un positionnement simple : le made in Detroit. Concrètement, tous les composants proviennent, dans leur très grande majorité des États-Unis et sont assemblés à Detroit.

Le choix de cette ville, sinistrée par la crise des subprimes, n’a rien d’innocent. En effet, l’industrie automobile a laissé un grand nombre d’employés sur le carreau offrant à Shinola une abondante main d’œuvre qualifiée. Depuis son installation dans l’ancien centre de recherche et développement de General Motors, la marque a créé plus de six cent emplois. Consciente de son impact positif sur le bassin d’emploi, Shinola affiche, au sein de ses quelques trente points de vente – dont un seul hors du continent américain (à Londres), les portraits de ses employés. Maroquinerie, vélo, montre ou encore article de papeterie … le client achète autant un impact social qu’un produit de qualité premium. De quoi doter la marque d’un ADN fort ainsi que de créer un attachement particulier des consommateurs.

Créer la montre de ses rêves
Vous rêvez de posséder un produit unique et de très belle facture. Choisissez votre cadran préféré, ajoutez-y le bracelet qui vous convient pour obtenir une montre unique qui ne ressemblera à aucune de celles portées par vos amis.

Rencontrer les artisans
La marque est fière de ses origines, de s‘être implantée à Detroit et de son rôle sociétal. Elle le démontre en affichant sur ses murs les portraits des employés ayant contribué à créer votre montre, votre vélo ou encore votre porte-clés.

Boire un cola made in Detroit
Pourquoi devoir boire une boisson en provenance d’Atlanta ? Sans relancer la guerre Nord-Sud, Shinola vous offrir son propre Coca-Cola, made in Detroit !

Personnaliser vos articles
Un beau produit peut encore être magnifié ! Il vous suffit de demander à le personnaliser directement en boutique en y faisant inscrire, par exemple, votre monogramme.

Profiter de la garantie à vie
Achetez une montre Shinola et bénéficiez d’une garantie à vie avec remplacement des composants ou voire même de la montre par un autre modèle de la même valeur.

Source : echangeur.fr

(Author : Jessica)
Citibank decided to test the use of Beacon technology in some of its Smart Banking branches in New York City. By making use of this technology, the company wants to provide their customers to make use of smartphones to access the branch ATMs 24h a day.

Citibank test the use of beacons

The use of Beacons lets the customer choose to receive location based customized messaging. This includes messages about special promotions or specific events of the branch/region.

VALUE OF BEACONS FOR CITIBANK
By integrating this new technology, the company is aiming to enhance the appeal of branch banking. In the past years, this industry has been declining in popularity. According to a survey conducted by the BI Intelligence Digital Banking, 75% of millennials either never visit branches or do so once a month or less. However, the survey also showed that 62% of millennials sees value in branches. This means banks need to find a way to create a better balance between digital and in-branch services. Beacons can provide a good solution for this need of integration between the digital and offline environment.Citibank has created an infographic on how this technology will be used.

The banking industry is becoming more popular to tech-savvy customers due to the introduction of beacons, cardless ATMs, and other mobile technology. Smartphones are becoming a foundational banking channel. This offers a great opportunity for the expansion of the use of Beacons in this industry. By making use of Beacons the bank is able to collect data about the user and on its purchases. This is more reliable due to the fact that the smartphones go everywhere the user goes.

Beacons are a good technology to respond to the increasing needs of the millennial user. This user is more tech-savvy and is focused on the easiness of the use of the banking system. With the use of Beacon, technology banks are able to collect more information on their users and do better targeting.

Source : ibeacontrends.com

(Author : Vinny Halo)
New York cosmetic brand Kiehl’s will open the world’s first Kiehl’s Coffee House and shop in Taiwan in June.

Kiehl’s opens world first coffee house in Taipei

Located in Taipei, the premium skincare brand’s first global coffee shop will be “New York” theme, and will take on a shop-in-shop design. Black and white will feature throughout with wooden tones. The café shop will provide customers with coffee and snacks, as well as Kiehl’s products and skincare consulting services. The L’Oreal-owned brand hopes the new coffee house will increase consumer and brand interaction. According to local reports, the mainland’s first coffee shop is also in preparation. Taiwan boasts seven standalone Kiehl’s stores in Taipei, Hualien City and Taichung City. Pharmacist John Keihl founded Kiehl’s in 1851. It started as a single pharmacy in Manhattan at Third Avenue and East 13th Street in 1851.

Nowadays, the American cosmetics retailer is part of L’Oreal Group’s beauty stable and specialises in premium skin, hair, and body care products.

Source : retailinasia.com

(Autore: Alessandra Bonaccorsi)
Per garantire una migliore shopping experience, Boggi Milano entra in una nuova dimensione coniugando online e offline. L’insegna propone infatti nuovi servizi ai propri clienti. 

Boggi-1

Il primo è il Click&Collect che consente di acquistare online i prodotti e decidere in quale dei negozi monomarca Boggi Milano ritirare la merce. Se i capi sono già disponibili nello store prescelto sarà possibile ritirarli in giornata, altrimenti la consegna è prevista entro un massimo di 5 giorni. Il secondo servizio è il Reserve in Store che consente al cliente di prenotare online un capo e provarlo in negozio, assistito da un personal shopper. Con questa funzionalità il consumatore si reca su appuntamento nello store Boggi Milano prescelto e sarà certo di trovare la taglia e il colore di quanto intende acquistare. Il terzo servizio è Order in Store grazie al quale si può effettuare un ordine online da un negozio fisico Boggi Milano tramite i tablet in possesso dei digital assistant garantendo così al cliente la disponibilità di quanto desidera. Effettuato il pagamento instore, il cliente può decidere dove farsi recapitare la merce: nel negozio in cui ha acquistato o in un altro store, a casa o, se in viaggio, in un’altra città.

Boggi Milano per integrare al meglio la tecnologia al servizio del consumatore ha ideato a adottato anche un nuovo sistema tecnologico, green oriented, chiamato FTF che ha consentito l’eliminazione della classica fidelity card trasformandola in formato digitale. Il sistema consiste in una trasmissione di dati via bluetooth tra lo smartphone e il meccanismo FTF presente nei negozi, nel rispetto della privacy. Il cliente può associare il proprio profilo allo smartphone senza dover scaricare alcuna App. Dopo questa prima operazione il consumatore diventa riconoscibile in tutti i negozi Boggi Milano off e online così da poter beneficiare di tutti i vantaggi ovunque si trovi.

Fonte: gdoweek.it

(Author :  european supermaket magazine)
Coop Switzerland has launched its first Karma supermarket – a store dedicated entirely to vegetarian and vegan products.

Coop Switzerland Opens First Vegetarian Supermarket

The new format, which has opened in Zug, will offer fresh produce, basic food items, vegan and vegetarian cosmetics, freshly prepared beverages, nuts, cereals, and a range of convenience products. The retailer says that it has launched the store in response to ‘the strong demand for vegetarian, vegan and healthy products’.

Unique Features
Karma will feature a wide range of new products, including branded items. Around one third of these will be organic. Many products, including quinoa, muesli and nuts will be offered in bulk, allowing customers to buy the exact quantity they need, and cut down on food waste. The store will also have a tea and coffee bar with a seating area, and freshly prepared meals will be on offer throughout the day. Last year the retailer increased the range of vegetarian and vegan products in Coop Switzerland stores.

Source : esmmagazine.com

(Auteur : Carole Boelen)
La chaîne de supermarchés néerlandaise Jumbo a ouvert son premier Foodmarkt City à Groningen. Ce nouveau concept de magasin de proximité combine des éléments des magasins Jumbo et Food Market et de la chaîne de restauration La Place que le groupe a acquis.

JUMBO INTRODUIT UN NOUVEAU CONCEPT DE MAGASIN FOODMARKT CITY

Jumbo surprenait les observateurs voici quatre ans en ouvrant son premier Food Market à Breda. Dans ce magasin, le retailer traversait les frontières entre le secteur des supermarchés et celui de l’horeca. Les clients découvraient alors un concept où ils pouvaient non seulement réaliser leurs achats quotidiens, mais aussi déguster sur place des repas faits maison.

Ce concept, couronné de succès, a ensuite été étendu à d’autres villes. Tant et si bien qu’aujourd’hui, Jumbo présente une version urbaine de ce Food Market: Foodmarkt City by Jumbo. Le premier point de vente a ouvert ses portes à Groningen. Le concept? Un point de vente où vous pourrez réaliser vos achats, mais où les repas frais du jour et faits maison jouent un rôle essentiel.

Préparés sur place
Chez Foodmarkt City by Jumbo, les plats sont préparés sur place de façon traditionnelle et correspondent aux moments de consommation de la journée. Ainsi, le matin, les clients pourront y déguster un petit-déjeuner frais et un lunch quand vient l’heure. Ces plats préparés, mais aussi des pizzas, des sushis, des sandwiches, des soupes et des jus sont réalisés dans les cuisines et la boulangerie du magasin avec des produits frais selon les recettes de La Place et de Jumbo Foodmarkt. Les consommateurs peuvent au choix manger les mets proposés sur place dans le Foodcafé, ou les emporter.

Urbain
« Foodmarkt by Jumbo répond aux attentes des citadins » explique Colette Cloosterman-van Eerd, membre du conseil d’administration et responsable en tant que CCO de la formule. « La séparation traditionnelle entre supermarché et restauration est sur le point de disparaître, et ce, particulièrement dans les centres-villes. Il y a là plusieurs types de consommateurs: des travailleurs, des habitants, des shoppers et des étudiants. Cela conduit à un autre comportement d’achat plus axé sur la commodité, la rapidité, la santé et le prix. En combinant nos connaissances et nos expériences, Jumbo et La Place se renforcent mutuellement et peuvent agir là et quand le client en a besoin. Nous sommes incroyablement fiers de ce magasin! ».

500 nouveaux produits
Jumbo introduit, avec Foodmarkt City by Jumbo, une gamme de produits totalement nouvelle. Des exemples? Des sandwiches et wraps fraîchement préparés, des jus de fruits pressés à froid, des salades-repas, différents pains et pâtisseries faits sur place, etc. Des portions individuelles sont disponibles. Avec les plats préparés en cuisine, on dénombre plus de 500 nouveaux produits ajoutés à la gamme Jumbo. Une partie de ceux-ci seront dans un futur proche également disponibles dans une vingtaine de magasins Jumbo.

Service de livraison
Jumbo lance aussi une application dédiée à ce nouveau concept permettant au client de commander des plats et de se les faire livrer là où il le souhaite. Ce service n’est à ce jour disponible que pour le magasin de Groningen, mais pourrait se voir étendu à l’ensemble des villes accueillant un Food Market.

Le premier, pas le dernier!
Le Foodmarkt City by Jumbo de Groningen est le premier du genre, mais ne sera certainement pas le dernier. Cette année encore, le concept sera étendu à d’autres villes néerlandaises.

Source : gondola.be

(Author : Jana Pijak)
This Ray Ban popup shop is both compact and chic, spotlighting the luxury eyewear brand’s latest collection. Located in the heart of The Grove — one of LA’s most popular outdoor shopping districts — the temporary boutique is built to resemble an industrial shipping container and spans 200 square feet in size.

The Grove’s Ray Ban Popup Resembles a Revamped Shipping Container

While this Ray Ban popup boasts a metal-clad exterior that is showcased in a black shade, its interior features a bold red color scheme, reflective of its signature branding. Despite its portable size, this temporary retail space showcases Ray Ban’s covetable eyewear accessories on stacked display shelves that are wall hung, and even leaves room for a sculptural cash register and additional, free-standing units that are used for project merchandising and storage.

Source : trendhunter.com

 

(Auteur : Acuité)
Alain Afflelou dévoile son tout dernier concept architectural, axé sur l’expertise opticien et une nouvelle expérience client. Un repositionnement qui affirme le tournant international (Afrique, Asie…), digital et Premium de l’enseigne, qui joue sur le contraste des couleurs chaudes et épurées, des matières nobles tel que le corian et les lumières. Le 1er magasin a bénéficié de ce nouvel écrin est le flagship parisien de 176 m², situé au Forum des Halles.

Nouveau concept Alain Afflelou, l'expertise opticien alliée à une nouvelle expérience client Premium

“C’est le 1er magasin d’une longue série. Tous les points de vente qui existent et qui ouvriront, en France comme à l’international, l’adopteront. Aujourd’hui, nous ouvrons un magasin tous les 3 jours et un nouveau pays par mois”, s’est enthousiasmé Frédéric Poux, PDG du groupe Afflelou, lors de l’inauguration hier, mardi 30 mai.

Théâtralisation de la lunette
Avec ce nouveau concept, Alain Afflelou met en scène la star de ses magasins : la lunette. Cascade lumineuse de lunettes et écrans où défilent les derniers spots, incitent le client à entrer dans le point de vente. Dès son entrée, le porteur a une vision exhaustive de l’offre et se dirige ensuite de façon intuitive dans les différents espaces délimités et signalés dans le magasin : optique, solaire, contactologie et enfant. La signalétique y est élégante et didactique. Pour compléter l’expérience, une odeur fraiche et boisée se dégage discrètement. Objectifs : susciter l’envie des clients, les mettre à l’aise, dédramatiser le port des lunettes et révolutionner l’expérience d’achat.

L’expertise de l’opticien dans les moindres détails

L’espace optique propose des contrastes dans les tons clairs (blanc, gris et or) pour un résultat doux, épuré et lumineux. Le mobilier présente les lunettes à fleurs du mur avec une lumière diffusante, rythmé par le nouveau merchandising premium pour structurer l’offre et animer le linéaire. La capacité d’exposition a été augmentée de 20%.

5 univers sont représentés par une collection phare mise en scène grâce à un cadre noir brillant présentant le logo en lettre découpée, la communication et le produit du moment associé à un mot clé : fashion, tendance, couture, innovation, et essentiel. Les tables de ventes privilégient, quant à elles, l’ergonomie et l’aspect fonctionnel pour l’opticien qui a à portée de main l’ensemble des éléments pour conseiller et adapter parfaitement la lunette à son client (lecteur RFID, lecteur de carte vitale, appareil de prise de mesures intégré dans les miroirs…).

Afflelou Sun, l’opticien expert du solaire

Dans le magasin, l’espace solaire est tout particulièrement valorisé. Il se caractérise par des codes couleurs dans les tons chaleureux bruns et or qui rappellent le soleil. Le concept Afflelou Sun repose sur l’expertise opticien en proposant à tous d’adapter les montures à la vue. En pénétrant dans le corner, le porteur dispose également d’un écran digital, élément novateur qui va lui permettre d’accéder à l’exhaustivité de l’offre montures, de visualiser les dernières tendances et de se prendre en photo avec le modèle de ses rêves.

L’enfant roi chez Afflelou
L’univers enfant reprend les codes graphiques et les couleurs propres au monde de l’enfant pour rendre ludique le merchandising. Les montures sont rangées par âge pour faciliter la lecture de gamme. Le positionnement des montures est également étudié selon la taille des enfants.

Atelier Custom Shop, une innovation Afflelou Paris
Enfin, le concept offre une toute nouvelle expérience shopping avec la possibilité de personnaliser sa monture à partir d’une technologie issue de l’univers de la mode. Cette technique de gravure par laser propose une personnalisation des lunettes, de l’étui et de la microfibre, sans limite.

“Ce magasin est beaucoup plus ergonomique et épuré, nous avons un excellent retour des clients depuis son ouverture le 29 avril dernier, confie à Acuite.fr le directeur du magasin Alain Afflelou au Forum des Halles. La valorisation du solaire et de la contactologie nous a permis d’augmenter nos ventes respectivement de 40% et 25%, par rapport à la même période l’an dernier. Une très belle visibilité est également accordée à la griffe Afflelou Paris, qui représente aujourd’hui 30 à 40% de notre chiffre d’affaires”, conclut-il.

Source : acuite.fr

(Auteur : Marion Deslandes)
A l’occasion de ses 90 ans, et pour célébrer la rénovation du centre commercial parisien, Eram a choisi de donner à son magasin du Forum des Halles des allures de station de métro. Une adresse de 120 mètres carrés réaménagée, qui a ouvert ses portes le 10 mai dernier au niveau -3.

Eram se réinvente en station de métro au Forum des Halles

Pas moins de 4 500 carreaux de faïence ont été utilisés pour recréer l’architecture voûtée et carrelée des stations parisiennes, le nom de l’enseigne se détachant comme de coutume sur un rectangle marine. «Le Forum des Halles est le lieu de shopping par excellence au coeur de Paris. Ce concept unique rend hommage à l’histoire de ce lieu mythique », expose François Feijoo, le PDG d’Eram. Un moyen pour la marque d’accrocher l’œil et de se singulariser.

Diverses opérations et lancements jalonnent ainsi l’année 2017 d’Eram, qui pour souffler ses 90 bougies s’est notamment offert une nouvelle ligne premium, baptisée Noyce, et proposera cet été une capsule tout sourire en collaboration avec la marque Smiley.

L’enseigne française, qui dispose de 270 points de vente en France et à l’étranger, a également mis en ligne sur son e-shop, en mars dernier, le projet E-lab, un onglet dédié aux jeunes marques de souliers haut de gamme (Apologie, Les Chausseurs, Les Paresseuses…).

Source : fr.fashionnetwork.com