Tesco, qui avait déjà montré son avance technologique en Corée avec Home Plus, vient d’annoncer le lancement d’un magasin Tesco virtuel immersif en 3D qui combinera l’expérience classique du choix en magasin, avec les avantages du e-commerce.

Utilisant la technologie K-Motion Store développée par Keytree, Store Trek permet de reconstituer l’univers de choix d’un consommateur dans son hypermarché habituel, tout en personnalisant cet univers en fonction de l’intérêt du client. L’usage de kinect si vous avez une Xbox (ou potentiellement de Samsung Smart TV), vous permettra de vous promener virtuellement dans les rayons en 3D  : il suffit de sélectionner les produits pour qu’ils s’ajoutent automatiquement au panier d’achats. Et si vous voulez vraiment ne pas perdre vos bonnes habitudes, rien ne vous empêche d’aller à votre supermarché virtuel le samedi !

Source : nicolasbordas

Depuis la fin de l’année 2011, Lorna Jane (Australie) a mis en place dans certains de ses magasins un miroir connecté à la page facebook de l’enseigne. Un bon moyen de capitaliser sur une communauté active et nombreuse et de créer des passerelles ludiques et captivantes entre les mondes online et offline.

Le dispositif, appelé SocialEyes, est doté d’un écran tactile qui permet aux clientes de se prendre en photo pour demander et recevoir l’avis de leurs ami(e)s et de la communauté Lorna Jane via Facebook. De plus, une fois qu’elles ont posté une photo sur le réseau social, les clientes reçoivent une récompense en magasin et sont susceptibles d’être tirées au sort pour remporter une garde-robe Lorna Jane de 250 dollars. (La photo peut être taguée et partagée sur d’autres réseaux sociaux).

Pour information, il y a plus de 450 000 fans sur la page Facebook Lorna Jane. Parmi les différents objectifs de cette stratégie, le dispositif doit permettre de ramener les clients vers les magasins physiques en réduisant le fossé qui existe entre les expérience de shopping e-commerce et commerce traditionnel. Lorna Jane Clarkson, fondatrice et directrice creative de l’enseigne, explique que le dispositif tactile connecté SocialEyes est un moyen parfait pour que les clientes continuent l’expérience online dans les magasins physiques Lorna Jane.

Continue Reading…

Australia’s clothing brand Lorna Jane is the first retailer to use a SocialEyes mirror to connect in-store shoppers with the Facebook community

 

Lorna Jane, Australia’s premier women’s fitness clothing brand, has recently launched a social media initiative called SocialEyes, linking its in-store shoppers with the Lorna Jane Facebook community of over 250,000 women.

Lorna Jane’s 21-year history of continuous growth, sprouting more than 120 stores and $100 million in annual revenue, highlights the company’s savvy brand management in a niche market. The brand message promotes a healthy, active lifestyle – stylishly outfitted, of course, by Lorna Jane.

Besides outfitting women to be active, Lorna Jane Clarkson, the company’s founder and creative director, has also built up an enthusiastic community that supports the message of the brand as well as the clothing. The community’s enthusiasm is exemplified by the personable presence and story of Lorna Jane herself, who creates open channels of communication with shoppers through blogs, Facebook posts, YouTube videos, and now a book called “Move, Nourish, Believe.”

Continue Reading…

Le groupe lillois de distribution de prêt à porter Kiabi a fait appel à l’agence digitale Hobbynote pour la mise en place d’une expérience de social shopping.

 

Hobbynote a ainsi lancé une opération locale dans un des magasins proches du siège social de la marque : le « Kiabi shopping Connect », ayant pour objectif d’augmenter les ventes de la marque tout en lui assurant une visibilité sur les réseaux sociaux.

Le principe ? Le client se rend au magasin Kiabi de Villeneuve d’Ascq, se connecte à son profil Facebook, via une borne tactile située à l’entrée du magasin, puis active un bracelet, qui remplacera son smarphone durant toute la durée de son shopping.

Continue Reading…

Debenhams today said a 40% rise in online sales in its latest financial year was confirmation that its multichannel strategy was working.

New of the fast growth, ahead of a market average of 13%, came as the multichannel department store also unveiled a 2.6% rise in total sales and a 1.6% rise in group-like-for-like sales, excluding VAT, in the year to September 1, in an end-of-year trading update.

Debenhams said that visits to Debenhams.com were up by more than 50% in the period, a change that it said was “driven in part by extremely strong growth in mobile channels (up 27%).” Internationally, the company now delivers online purchases to 67 countries and trades in Germany through a dedicated website.

The company said pre-tax profits were expected to be ahead of last year, and that its international business had also enjoyed good growth.

Continue Reading…

Pimkie, marque de prêt-à-porter féminine française, a décidé de tenter l’expérience Foursquare.

613 boutiques Pimkie proposent du 13 septembre au 31 décembre 2012 à travers l’Europe : en France, en Espagne, en Allemagne, et en Italie, des offres exclusives aux mobinautes faisant des check-ins sur le réseau social Foursquare, comme expliqué dans l’un des onglets Facebook de la marque.

Pimkie se lance sur Foursquare

 

Le principe est le suivant : inciter les clientes à se checker chez Pimkie, pour d’une part récompenser les fidèles clientes, d’autre part pousser à l’achat, et enfin, pour faire largement parler de la marque. Pimkie offre une réduction de 5€ à partir de 25€ d’achat, pour chaque premier check-in dans l’une des boutiques de la marque. Mais l’offre la plus intéressante reste celle pour la mayor, qui se voit attribuer 20% de réduction sur tout le magasin (à l’exception des bijoux), durant toute la durée de son règne ! De quoi déclencher de véritables courses au trône…

Continue Reading…

Pour relancer ses ventes, le distributeur anglais travaille en priorité sur le confort du parcours d’achat pour les clients, en l’agrémentant de nouveaux services à valeur ajoutée, et avec une forte convergence entre le site web et les magasins.

Des technologies inédites qui sont aussi au service du personnel, pour mieux renseigner les clients ou améliorer le réassort.

Découvrez ces innovations opérationnelles dans la vidéo ci-dessous (version anglaise)

Source : lsa-conso

LE CONCEPT
Spectaculaire. Le mot est faible pour qualifier la restauration incroyable qu’a subi la boutique amirale de la marque de vêtement britannique. Installée depuis 1820 sur Regent Street, le magasin a relifté sur mesure sa décoration dans des tons luxueux et intimistes. Mais il a également installé le plus grand écran géant en lieu de vente au pied de son double escalier : une animation vidéo présentant défilés, mécénats, concerts partenaires et rétrospectives en tous genres … Des écrans interactifs à taille humaine sont aussi installés en tête de chaque rayon, et pouvant se transformer en miroir. Des iPad permettant de concevoir le trench «de ses rêves » sont aussi disponibles. Toutes les animations vidéos et sonores varient également en fonction du moment de la journée ou au passage d’un client …

 

L’ORIGINALITÉ
Burberry
 n’a pas lésiné sur les moyens pour concevoir l’une des boutiques les plus avancées au monde d’un point de vue technologique. La firme est un outre l’une des premières du genre à investir si massivement le digital en lieu de vente. Certains y verront une manière de dénaturer la marque tant ils sont attachés à l’aspect ancestral et minimaliste du luxe. Mais qu’importe, Burberry s’inscrit résolument dans l’air du temps et fait preuve d’avant-garde, c’est ce que nous retenons.

Source : wcie

Cet automne, la marque de mode enfantine Jacadi part à la conquête du Royaume-Uni avec deux boutiques à Londres, et s’installe pour la première fois en Pologne et en Tunisie. Aux Etats-Unis, elle vient de signer avec les grands magasins Bloomingdale’s.

Après avoir pénétré Singapour et l’Ukraine avec des boutiques à l’enseigne, la marque d’Id Group, Jacadi poursuit sa route et pose cet automne ses valises danstrois nouveaux pays. Ce sera tout d’abord le Royaume-Uni, en octobre, avec unpartenaire franchisé. Deux magasins ouvriront leur portes, dont l’un prendra place à Londres sur King’s Road, avec 125 mètres carrés de surface totale.

Ensuite une boutique sera inaugurée à Tunis, en Tunisie, toujours en franchise. Puisen novembre, la Pologne accueillera son premier point de vente Jacadi, qui sera situéà Cracovie.

Jacadi ne néglige pas pour autant sa distribution en grand magasin. Aux Etats-Unis,où elle dispose d’une vingtaine d’enseignes, la griffe vient de signer un partenariat avec Bloomingdale’s. Elle sera présente dès cet hiver avec un corner à New York. Si le test est convaincant, une cinquantaine d’adresses à travers le pays pourraient être investies.

Continue Reading…

John Lewis today said its multichannel focus had helped to boost its sales and profits in the first half of its financial year.

The John Lewis Partnership, which includes both Waitrose and the John Lewis chain of department stores, today reported an 8.7% lift in gross sales to £4.4bn and a boost to pre-tax profits of almost 60% to £145.5m. The department store chain John Lewis saw sales grow by nearly 12.8% to £1.6bn with operating profits up by 188.6% to £45.6bn. Its sister company Waitrose, the supermarket, saw sales rise by 6.6% to £2.8bn and operating profits by 28.9% at £142m.

Chairman Charlie Mayfield said factors including one-off events such as the Diamon Jubilee and the lead-up to the London 2012 games had helped the company achieve “excellent results”. But a more long-term factor at work was the growth in sales and profits as a result of developing its multichannel operations.

Multichannel sales made a vital contribution across both John Lewis and Waitrose and we extended the reach and appeal of our offer with the extension of Click & collect to most Waitrose shops,” said Mayfield.

Continue Reading…