Pooow !, le concept-store
de petits créateurs mutualisés séduit les grandes foncières

Shopper Experience

Shopper Experience

09 December
2019

Pooow !, le concept-store de petits créateurs mutualisés séduit les grandes foncières

Dans les centres commerciaux, les cellules de boutiques laissées vacantes par les grandes enseignes sont autant de possibilités pour des créateurs indépendants, réunis au sein du collectif Pooow !, de faire connaître leur travail et de profiter de la force du nombre pour se donner une vitrine commerciale digne de ce nom.

(Auteur : Marion Deslandes)

Ce réseau mutualisé de 220 créateurs au total (mode, accessoires, déco et beauté) a pris en octobre la place de l’américain Gap au sein du Passage du Havre à Paris, pour un pop-up éphémère de 470 mètres carrés qui sera ouvert jusqu’au 31 décembre prochain. De quoi suggérer de nombreuses idées cadeaux aux visiteurs de ce pôle commercial en amont des fêtes.

Le concept Pooow ! est né en 2016 de la collaboration entre le créateur de bijoux Cédric Rozé et Félicien Jourdan, spécialiste immobilier pour les centres commerciaux. S'apparentant désormais à une enseigne, il compte aujourd'hui douze boutiques ouvertes sur le territoire français, un chiffre en évolution au gré des ouvertures et fermetures de pop-up.

Parmi les adresses actuelles, citons à Paris les centres commerciaux de Montparnasse, Italie 2 et Vill’Up, et en région le passage Pommeraye à Nantes et la Promenade Sainte-Catherine à Bordeaux. Le collectif a ainsi noué des partenariats avec les foncières Carmila, Klépierre, Apsys, Ceetrus et Unibail. L’originalité du format ? Ce sont les artisans et créateurs qui tiennent les boutiques à tour de rôle.Au sein du point de vente du Passage du Havre, ce sont 75 jeunes marques et petits créateurs qui exposent leurs produits. Sont par exemple réunis au sein du collectif les bijoux Hirondelle, Le Lolli ou Blooming Day, le prêt-à-porter de Made in Sens, les accessoires de Bowcoo, la maroquinerie de la griffe Les Epatants, les savons Doucho, ou encore les luminaires de Lampda.

Cumulant les recettes de ses quatre années d’existence, Pooow !, qui a été lauréat du Réseau Entreprendre Paris en 2017, revendique un chiffre d’affaires global de 5 millions d’euros réalisés à fin 2019. Pour comparaison, en 2018, c’est le cap des 3 millions d’euros qui avait été atteint.

Source: fr.fashionnetwork.com

#Tags

Actualités similaires

commentaires

0 thoughts on “Pooow !, le concept-store de petits créateurs mutualisés séduit les grandes foncières”

Leave a reply

Required fields are marked *