(Auteur : B.Merlaud)
O’Tera affiche désormais ses marges en rayon et le prix payé au producteur. L’enseigne, lancée dans le Nord par un membre de la famille Mulliez, se spécialise sur les circuits courts.

 

o'tera

Cette transparence des prix, en place depuis deux mois, a attiré l’attention de France 3, qui a consacré un reportage au sujet. Dans le magasin “historique” de O’Tera, à Villeneuve-d’Ascq (ouvert en 2006 sous le nom “Ferme du Sart“), environ 60 producteurs sont concernés par la démarche. Leur rémunération correspond toujours à au moins la moitié du prix final. O’Tera profite ainsi à plein des avantages du circuit court. En achetant en direct aux producteurs locaux, le magasin évite tous les intermédiaires habituels de la chaîne logistique et commerciale. Pas de metteur en marché ni de grossiste, pas de centrale d’achats et pas de transport, du champ vers l’entrepôt, puis vers la centrale, puis enfin vers le magasin. Au prix payé au producteur, O’Tera n’a plus qu’à ajouter, en général, sa propre marge et la TVA.

Source : lineaires.com

No Comments

Be the first to start a conversation

Leave a Reply